Tendances

Mortelle randonnée au Père Lachaise

17 juillet 2012 | PAR Nassim Zouaia

Le Père Lachaise ce ne sont pas que les tombes de Jim Morrison et la Piaf, il regorge d’une multitudes de trésors. Alors que vous pourriez vous contenter d’une rapide escapade, plan à la main, pour jeter un oeil sur les sépultures les plus célèbres, le moyen le plus judicieux est de participer à l’une des nombreuses visites guidées proposées par l’Association Les Amis et Passionnés du Père Lachaise (APPL).

La tombe d’Edith Piaf

 

Un groupe de passionnés

L’APPL, efficacement menée par Régis Dufour Forrestier, propose des visites tous les Mardis, Mercredis, Jeudis, Samedis et Dimanches à 14h30. Sans réservation, il suffit de se présenter à l’entrée principale. A savoir, tous les subsides récoltés (9 euros par participant) sont entièrement reversés à leur fonds de dotation destinés à la préservation et la conservation des monuments historiques du cimetière.

Une visite hors des sentiers battus

Bien sur il y a les inévitables: Jim Morrison, Piaf, Montand et Signoret etc, mais aux détours des allées on découvre aussi bien Modigliani que Desproges (qui fait face à Chopin). Le magnifique colombarium où l’on peut voir l’emplacement de Laurent Fignon par exemple. Le Monument aux morts dont vous connaitrez les origines et la symbolique ainsi que le majestueux cèdre du Liban qui le contemple. Régis est prodigue en anecdotes intéressantes et en faits historiques précis.

L’intérêt c’est que l’on va droit à l’essentiel, ce qui permet une visite sans perte de temps, un parcours cohérent jalonné non seulement de tombes mais aussi d’étonnants monuments funéraires.

Et si vous voulez savoir qui est cet homme et la particularité de ce gisant pourquoi ne pas participer à la prochaine visite?Petit indice il s'agit de Victor Noir...

(c) Nassim Zouaia

Très nombreux chacun seul, Jean Pierre Bodin et Christophe Dejours font de la servitude volontaire un spectacle [Concours]
La Servante de Kim Ki-Young, un grand classique du cinéma coréen en version restaurée (en salles le 15 août)
Nassim Zouaia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *