Mode

Vuitton-Kusama : une collaboration qui tombe à pois

Vuitton-Kusama : une collaboration qui tombe à pois

16 janvier 2012 | PAR Clementine Athanasiadis

Yayoi Kusama, va cosigner avec le directeur artistique de Louis Vuitton, Marc Jacobs, toute une ligne de produits de luxe. Une collection que vous pourrez découvrir à partir de mois de juillet.

En 2007, le documentaire Marc Jacobs & Louis Vuitton montrait le directeur artistique de la marque au Japon avec  Yayoi Kusuma. Une rencontre qui est peut être à l’origine de la collaboration entre l’artiste japonaise, connue pour ses pois, et la maison Vuitton. Ces deux univers vont cosigner des vêtements, des bijoux et bien entendu des sacs de luxe, le tout en édition limitée.

Le centre Pompidou consacrait une rétrospective à la plasticienne nippone. Une exposition (voir notre article) qui vient de fermer ses portes pour ré-ouvrir à Londres, à la Tate Modem du 9 février au 5 juin.

On sait de Marc Jacobs qu’il est un grand passionné d’art contemporain et ce n’est pas la première fois qu’il fait se rencontrer le monde du luxe et de l’art. Avant l’artiste japonaise, il avait collaboré avec le designer américain Stephen Sprousse (décédé en 2004) qui avait opté pour des graffitis  très flashy sur la célèbre  toile Louis Vuitton. En 2003, c’était l’artiste nippon, Takashi Murakami qui signait le légendaire logo  Louis Vuitton de 36 couleurs différentes. Et enfin, en 2008, Richard Prince avait participé à la création d’une nouvelle série de sac connue sous le nom d’Untitled Monogram. Pour l’heure, on ne sait pas encore à quoi va ressembler la collaboration  entre Vuitton et Kusama, mais l’artiste japonaise est connue pour transformer en pois tout ce qu’elle touche…

Le festival Zoom Arrière diffuse des films interdits
Beirut Hotel, le film interdit au Liban
Clementine Athanasiadis

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *