Mode

Robin Wright incarne Gérard Darel

03 février 2010 | PAR Delphine Ameline

robin_wright_penn

La marque de prêt-à-porter française Gérard Darel a finalement choisi son égérie pour la collection printemps – été 2010. C’est la comédienne Robin Wright qui s’improvise mannequin sous l’œil du photographe de mode Peter Lindbergh.

24-heuresLa marque n’a pas fait les choses à moitié. Voilà des semaines que Gérard Darel dévoile au compte-goutte sa nouvelle égérie. Un buzz, un coup de pub ? Toujours est – il que les internautes avaient la possibilité de « deviner » le nom de la nouvelle favorite de la marque grâce à des vidéos postées sur le site de la maison française. À la clé, un sac Gérard Darel

Finalement, la grande gagnante de la marque est Robin Wright. Àgée de 44 ans, la belle blonde américaine succède à Stéphanie Seymour, Charlotte Gainsbourg et Mamie Gummer (la fille de Meryl Streep). L’américaine, ex-femme de Sean Penn, serait-elle donc davantage l’incarnation de la femme française ? En tout cas, la nouvelle égérie porte les habits du créateur avec classe et naturel. L’image de la quadragénaire n’empêche d’ailleurs pas les jeunes femmes de s’identifier à la marque. Le sac « 24 heures » en avait ruiné plus d’une.


Joël Pommerat met en fiction des histoires vraies aux Bouffes du Nord avec « Cercles/Fictions »
Bientôt à l’écran : Les Marais criminels, d’Alexandre Messina
Delphine Ameline

One thought on “Robin Wright incarne Gérard Darel”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *