Mode

Robin Wright incarne Gérard Darel

03 février 2010 | PAR Delphine Ameline

robin_wright_penn

La marque de prêt-à-porter française Gérard Darel a finalement choisi son égérie pour la collection printemps – été 2010. C’est la comédienne Robin Wright qui s’improvise mannequin sous l’œil du photographe de mode Peter Lindbergh.

24-heuresLa marque n’a pas fait les choses à moitié. Voilà des semaines que Gérard Darel dévoile au compte-goutte sa nouvelle égérie. Un buzz, un coup de pub ? Toujours est – il que les internautes avaient la possibilité de « deviner » le nom de la nouvelle favorite de la marque grâce à des vidéos postées sur le site de la maison française. À la clé, un sac Gérard Darel

Finalement, la grande gagnante de la marque est Robin Wright. Àgée de 44 ans, la belle blonde américaine succède à Stéphanie Seymour, Charlotte Gainsbourg et Mamie Gummer (la fille de Meryl Streep). L’américaine, ex-femme de Sean Penn, serait-elle donc davantage l’incarnation de la femme française ? En tout cas, la nouvelle égérie porte les habits du créateur avec classe et naturel. L’image de la quadragénaire n’empêche d’ailleurs pas les jeunes femmes de s’identifier à la marque. Le sac « 24 heures » en avait ruiné plus d’une.


Joël Pommerat met en fiction des histoires vraies aux Bouffes du Nord avec « Cercles/Fictions »
Bientôt à l’écran : Les Marais criminels, d’Alexandre Messina
Delphine Ameline

One thought on “Robin Wright incarne Gérard Darel”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture