Mode
Monoprix x Heimstone : combo chic

Monoprix x Heimstone : combo chic

03 septembre 2014 | PAR Megane Mahieu

Les magasins Monoprix proposent depuis quelques années des collaborations qui égayent les allées du magasin et ravissent les adeptes de la mode. En octobre, c’est la marque Heimstone qui séduira certainement les clientes.

A l’instar du suédois H&M qui propose des collections « masstige » (comprendre alliance de « mass market » et de « prestige ») qui a fait tourner les têtes l’année dernière avec Isabel Marant, le distributeur Monoprix aime s’allier à des marques pointues pour assouvir les désirs d’une clientèle, disons-le, au pouvoir d’achat quelque peu supérieur à la moyenne. En plus de sa propre collection de vêtement, sont passés par Monoprix : Ba&sh, le chypriote Erotokritos ou encore le créateur Alexis Mabille.

Le 15 octobre prochain, les portants du Monoprix risquent d’être pris d’assaut par toutes les « modeuses ». En effet, Alix Petit, créatrice d’Heimstone en 2006, propose une sélection de vêtements à des prix largement en baisse par rapport à ses créations habituelles de la rue du Cherche-Midi. On y retrouvera la touche ethnique, un choix de matière et de couleurs audacieux, et l’allure rock qui font la signature Heimstone. Pour cette collection spéciale, Alix Petit, grande voyageuse, dit s’être inspirée de New York.

En affichant des prix allant de 8 euros (la pièce de lingerie) à 145 euros (la canadienne), Monoprix semble vouloir participer à une certaine démocratisation du luxe. Quand on sait qu’une robe Heimstone en boutique coûte environ 400 euros, le radar « bon plan » clignote rouge. Heimstone en ouvrant sa marge de prix s’offre une nouvelle clientèle et Monoprix atteste encore une fois de son statut de distributeurs à la pointe : un partenariat  gagnant des deux côtés.

S’il faut attendre pour attester véritablement de la qualité et de la beauté du vêtement en mains, les visuels laissent présager une jolie collection. Les fidèles de la griffe bohème-rock d’Alix Petit s’y retrouveront et les novices adopteront sans doute.

Visuel : © Monoprix / Heimstone

Frederick J. Ryan Jr à la tête du Washington post
La selection cinema de la semaine du 3 septembre
Megane Mahieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture