Mode

Les nouvelles tendances du denim pour l’Automne

Les nouvelles tendances du denim pour l’Automne

06 octobre 2015 | PAR La Rédaction

Née au début du 19ème, la matière denim est depuis un incontournable de la mode populaire et haute-couture. Malmenée, déchirée, délavée, détournée sous toutes les formes et toutes les coupes, elle devient aujourd’hui comme un terrain de jeu pour les couturiers. Et comme on aime souvent le faire dans le monde de la mode, les codes passés sont repris et détournés pour être remis aux goûts du jour : le denim en a vu de toutes les couleurs et a participé à l’écriture des grandes tendances à travers le monde. La saison automne-hiver 2015/2016 des grands défilés a ainsi vu la renaissance de coupes typiques du jean et semble faire la synthèse de ses différentes utilisations des dernières décennies.

Source : Something About Magazine

Un vent de seventies souffle sur le denim

Les pattes d’éléphant font leur grand retour sur les podiums des grands couturiers et dans les collections des enseignes de modes incontournables, pour le plus grand plaisir des amateurs de l’insouciance beatnik. On les appelle les « flare jeans » : taille haute, coupe extra large et évasée, recouvrant l’intégralité du pied. Porté, à l’époque, par les iconiques Jane Birkin et Jane Fonda, le style flare est de nouveau dans l’air du temps ! On le retrouve par exemple chez les nouveaux excentriques de Gypsy Sport qui s’amusent aussi à travailler les patchworks sous une forme synthétique et moderne et créent des looks de cyber-hippie. Plus sagement, Karenn Walker semble participer à cette nouvelle vague baba dans la mode en se réappropriant des symboles traditionnels à la mode des seventies qu’il est maintenant possible d’adopter grâce au guide offert par Peter Hahn.

Le denim destroy pour un look de badboy

Depuis sa démocratisation, la mode punk n’a jamais vraiment perdu de sa vigueur dans les défilés de prêt-à-porter : quand Alexander McQueen y travaillait sa part d’ombre, Jean-Paul Gaultier l’ironisait à outrance. Aujourd’hui, le look est resté et le jean en témoigne. Slim mais pas toujours, le jean que l’on dit destroy se voit déchiré, décousu et délavé à l’acide jusqu’à perdre toute bienséance et devenir un brin provocateur. Alors que la maison Sixty-Nine US faisait parler d’elle la saison dernière en déchirant ses pantalons jusqu’à les rendre informes, Homme Boy s’amuse à trouer et découdre ses produits afin de leur donner un style pas terminé et fait-main. Faustine Steinmetz, quant à elle, le rend quasiment synthétique, comme dans un élan de désacralisation de la matière.

Le jean girlfriend – élégant et moderne

La saison 2013-2014 voyait l’arrivée massive du style boyfriend dans les pantalons denim. Taille basse, retroussés au-dessus des chevilles et avec une coupe carotte, les jeans boyfriend, comme leur nom le suggère, donnent l’effet aux femmes qui le portent d’avoir été volés dans les tiroirs de leur petit copain. Souvent délavé, parfois même déchiré, ce pantalon favorisait la décontraction aux dépens de l’élégance. Mais pour contrer le courant, le style girlfriend a fait son apparition cette saison dernière. Même coupe carotte, le jean se porte taille haute ou taille basse selon les goûts de chacune et sa matière est soignée : brute et sans délavage, les articles n’offrent plus d’ourlets et sont ainsi très fins et sans fioritures pour pouvoir se décliner dans des styles variés et toujours très chics.

Quel que soit le style dans lequel il s’intègre, le denim a toujours sa place dans une garde-robe. Jean, jupe, robe, combinaison, veste, ou accessoire, il est travaillé à toutes les sauces. Et comme ce n’est pas toujours une mince affaire que de le porter avec goût, Marie Claire nous offre un petit cours pratique afin d’éviter toute faute de goût !

Chantal Akerman : disparition d’une étoile
Gagnez vos pass pour le MaMA festival du 14 au 16 octobre
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *