Mode
Les confessions John Galliano

Les confessions John Galliano

06 juin 2013 | PAR Mariska Konkoly

gallianoLe prodige de la couture est revenu dernièrement sur les faits marquants qui l’ont éloignés des podiums. Une descente aux enfers qui débute en 2010 après avoir tenu des propos antisémites ainsi filmés lui valant 6 000  euros d’amende avec sursis et une exclusion totale de la sphère de la mode.

Lors d’un récent entretien pour le magazine Vanity Fair France, John Galliano se confie et explique « être reconnaissant pour ce qui est arrivé ». Après de plates excuses et une cure de désintoxication en Arizona, l’ancien designer de Dior appelle à une renaissance intérieure loin de l’alcool qui l’a fait plonger dans l’oubli : « J’ai redécouvert ce petit garçon qui avait envie de créer, ce que je pensais avoir perdu. Et je suis vivant ».

Aujourd’hui, loin de ces addictions qu’il décrit comme un détournement de ses inspirations premières : « Je ne buvais pas pour être créatif », le créateur semble remonter la pente vers de nouveaux jours plus artistiques.

Visuel (c) : DR

Beyond color, le salon du week-end pour les femmes
Les 10 soirées du week-end 6 juin
Mariska Konkoly

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture