Mode

Léa Seydoux, une James Bond Girl d’Or et d’Argent

Léa Seydoux, une James Bond Girl d’Or et d’Argent

30 octobre 2015 | PAR Hakim Akcha

À l’occasion de la première projection cinématographique londonienne de 007 Spectre, vingt-quatrième et dernier volet de la franchise des James Bond, Léa Seydoux portait une nouvelle création signée Prada. Une incroyable création méritée et portée par une actrice devenue légende du cinéma et symbole de la sensualité « à la Française « .

Le 26 Octobre dernier, à Londres, se déroulait la première projection de l’un des films les plus attendus de cette fin d’année 2015 : 007 Spectre. Londres accueillait alors les quelques acteurs principaux de l’ultime volet de la saga, à savoir Daniel Craig, Monica Bellucci, Léa Seydoux et bien sûr le réalisateur Sam Mendes.

Dans ce nouvel épisode de la cultissime franchise Léa Seydoux, actrice frenchie d’une trentaine d’années a été choisie pour incarner Madeleine Swann, femme fatale et jeune psychologue de génie se retrouvant aux côtés du plus célèbre des agents secrets. Elle suit ainsi les traces des rares actrices françaises, telles Carole Bouquet dans Rien que pour vos yeux et Sophie Marceau dans Le Monde ne suffit pas, et James Bond Girls. Relative consécration pour une actrice qui n’est reconnue que depuis 2008 et son interprétation de Junie de Chartres dans La Belle Personne

Pour l’occasion, la séduisante actrice revêtait une robe qui non sans éblouir la foule ameutée autours d’elle se composait d’une pluie d’Or et d’Argent, accompagnée de quelques bijoux en diamant, signée Prada. Véritable tenue de James Bond Girl, Léa Seydoux porte à merveille son nouveau personnage et est aujourd’hui considérée comme la représentation de la beauté et de la sensualité  » à la Française « .

À noter que 007 Spectre sortira dans les salles sombres française, le 11 Novembre prochain.

Visuel : © Vogue.

Hédi Kaddour et Boualem Sansal : Grands gagnants du prix du roman de l’académie française
[Chronique] « Prender El Alma » : le voyage anthropologique de Nicolas Cruz
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *