Mode

Lancel lance une collection inspirée de Salvador Dali

Lancel lance une collection inspirée de Salvador Dali

14 septembre 2011 | PAR Amelie De Chaisemartin

Lancel réédite une collection de sacs née en 1970, inspirée de la liaison du peintre Dali avec Gala, la muse du cercle surréaliste.

Lorsque Dali rencontre Gala en 1929 à Cadaquès, c’est le coup de foudre. Elle est la femme « qu’il a rêvée et peinte avant de la connaître« . A la fin des années 1960, il lui dédie un langage qui n’appartient qu’à eux, un alphabet de l’amour qu’il nomme Dalígramas. Inspiré par la passion des deux individus, Lancel créée en 1970 une collection de sacs où les cuirs se parent des symboles lettrés imaginés par Salvador Dalí et dont l’anse prend la forme d’une chaine de bicyclette, emblème du lien inébranlable entre l’artiste et son modèle.

Le maroquinier de luxe rend de nouveau hommage à cette passion en rééditant la collection Dalígramme et profite de l’occasion pour investir la Galerie des Galeries du boulevard Haussmann du 1er septembre au 20 septembre 2011. Le temps d’une rétrospective unique baptisée L’art, l’amour, la mode, les photos du couple retracent le mythe d’une romance éternelle, comme un récit en images révélant un Salvador Dalí inconnu, l’amoureux.

« J’aime Gala plus que ma mère, plus que mon père, plus que Picasso et même plus que l’argent » déclare Dali en 1952.

Festival « une semaine en compagnie » à Saint-Denis
Les jury Médicis, Flore et Wepler-Fondation La Poste révèlent leur sélection littéraire
Amelie De Chaisemartin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *