Mode
La sélection du mardi : petits précis de rentrée, les 5 indispensables qu’il faudra porter

La sélection du mardi : petits précis de rentrée, les 5 indispensables qu’il faudra porter

21 août 2013 | PAR Mariska Konkoly

roseannaLoin des douces nuances écumées, des jupes volantes sur les épidermes bronzés, la rentrée pointe alors du bout de ses crayons et de ses  papiers, la fin de l’éte. Un renouveau stylistique qui se jalonne en plusieurs teintes, du bordeaux sanguinolent, des petites fleurs en herbiers, du tartan travaillé et de maille épaisse refaçonnent les tendances inspirées des défilés de l’automne-hiver 2013-2014.

1. Il n’y a que la maille qui m’aille. Le tricot, profil parfait du « tenir chaud » lors des froides journées hivernales, s’assortit en compagnon de la campagne anglaise et automnale. En version XXL, le point se fait épais et scande un retour au naturel, un brin chic et débraillé. C’est alors chez Mes Demoiselles, qu’il faudra dénicher cette maille joliment bohème, accessoire indispensable des feux de cheminée.

2. Tapissé de tartan. En acte majeur de la saison 2013-2014 qui s’annonce, sans détour il affiche un renouveau rock and roll, au son de la school attitud définissant le carreau avec brio, s’allongeant sur les pieds de poule et autres tweeds, le parfait de l’hiver s’appelle Tartan. Il se meut en couleurs particulières, un peu partout sur les jupes plissées des écolières, sous les draps de laine et les doublures. Ainsi, la griffe anglaise Topshop confie son made in England en spécialiste de la matière.

christophe lemaire3. A grand froid, grand manteau. Longeant les chevilles, au col démultiplié, voici le boyfriend en version accentuée. Chez Christophe Lemaire, le coup de cœur nous avait tenu en souffle coupé, sur ses coupes lourdes et sublimes de sobriété qui portaient haut et fort le discours du manteau contemporain et superbe qu’il faudra porter ceinturé ou non, mais surtout long. Cette tendance de la longueur en manifeste, s’applique au trench porté à l’anglaise sous les pluies poétiques.

4. Il était une fois …  Des preux chevaliers et des princesses, de la cote de maille et des petits clous qui dessinent des aires épiques aux vêtements inpirés d’autrefois. C’est l’inspiration du Roman de la Rose et des chansons de gestes qui parsèment les velours et la maille de fer étoffée. Entre rois et duchesses, c’est l’apparat d’Alexander McQueen qui se fait l’ode à ses nouvelles inspirations, Isabel Marant en conquérante de style.

5. Le rose et la guimauve. La couleur de l’hiver s’étant clairement annoncée sur les podiums, il sera difficile de faire abstraction du rose parfois pastel, tantôt profond, magenta quelque peu. Chez Carven de façon majestueuse, chez Cédric Charlier en sublime look idéal, en robe voluptueuse chez Simone Rocha, un éventail de camaïeux s’offre en gaité sublimée d’une saison où le soleil nous manquera.

Légendes : Sweat en Prince de Galles, Roseanna. Défilé Christophe Lemaire Automne-Hiver 2013-2014.

Pour le 70ème anniversaire de sa mort le musée Rodin expose tout Camille Claudel
Cartier inaugurera un nouveau palais de la joaillerie
Mariska Konkoly

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *