Mode

Galliano le grand retour ?

Galliano le grand retour ?

28 mars 2013 | PAR Marie Pichereau

Depuis que les propos antisémites tenus par l’ancien directeur artistique de la maison Dior, l’ont amené à côtoyer les tribunaux, le pirate de la mode avait totalement disparu des catwalks. Critiqué et rejeté par l’ensemble de la profession, certains commencent à lui rendre hommage et à défendre son travail en tant que designer. Est-ce le signe du retour de l’iconoclaste et turbulent couturier?

Comme un fantôme qui habite encore ce monde très fermé de la haute couture, la Galliano-touch était palpable lors du dernier défilé Oscar de la Renta. Rien de plus normal puisqu’il officiait juste derrière en coulisse, en tant que consultant (idée paraît-il soufflée, par la papesse de la mode en personne). Beaucoup s’en sont doutés, d’autres l’ont remarqué instantanément. Ce petit retour hors podium a quoi qu’il arrive marqué les esprits. Plus qu’un designer, l’ancien de chez Dior possède un univers onirique qui lui est propre, reconnaissable et adulé entre mille. Depuis quelques temps, le scandale a quelque peu disparu des esprits et certains commencent à prêcher et défendre leur collègue et ami. Comme-ci le moment de sa rédemption était venu.

Oscar de La Renta : Fashion show/Autunm: Winter 2013

C’est le cas de Alber Elbaz, directeur artistique de la maison Lanvin, qui ne s’est jamais exprimé sur les propos qu’avait tenu Galliano. Il a toujours préféré parler de lui en tant qu’artiste et mérite et non commenter ses fautes, aussi graves soient -elles. Il y a peu, interrogé par une journaliste du Harper’s Bazaar, il démontrait une fois de plus sa bienveillance à l’égard de l’ancien directeur artistique : « Tout ce que je veux dire à propos de cette affaire, c’est (que) dans la bible -et je ne suis pas un homme croyant, que ce soit l’islam, le judaïsme ou la chrétienté- tout est une question de pardon. Bref, j’espère que le monde va lui pardonner ».

Le retour discret de Galliano a déjà fait beaucoup de bruit et on susurre déjà que l’ex-créateur pourrait bien revenir sur le devant des podiums. Oscar de la Renta s’exprimait dans le WWD à son sujet en soulignant son talent : « John et moi nous nous connaissons depuis de nombreuses années et je suis très admiratif de son travail. Il a travaillé longtemps et dur sur son rétablissement et je suis heureux de lui donner l’opportunité de revenir dans le monde de la mode, de lui offrir cette période d’adaptation ». Comme une première main tendue, on attend avec impatience le dénouement prochain de la saga Galliano.

Visuels : Capture d’écran.

Le Secret de Suzanne et la Voix humaine, deux opéras réunis par l’Opéra Comique
1931, la face, le dos et le profil d’une exposition vue sur toutes les coutures
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *