Mode
Donna Karan quitte son poste de directrice artistique chez Donna Karan International

Donna Karan quitte son poste de directrice artistique chez Donna Karan International

03 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

La sphère fashion est sous le choc. Après avoir été à la tête de sa marque éponyme créée en 1984, Donna Karan tire sa révérence. La styliste new-yorkaise se consacrera désormais à un autre projet tout en gardant un œil sur DKNY.

Une page de l’Histoire de la mode se tourne. Donna Karan, célèbre styliste américaine, a annoncé le 1 juillet via son compte Instagram qu’elle quittait officiellement son poste de directrice artistique au sein du groupe Donna Karan International, marque qu’elle a elle-même lancé en 1984. « Après des discussions approfondies, en partenariat avec Donna Karan international et LVMH, Donna Karan a pris la décision personnelle de quitter ses fonctions de directrice artistique chez Donna Karan international » est-il précisé en légende d’une photo montrant la créatrice aujourd’hui âgée de 66 ans.

Les collections suspendues

Depuis plus de trente ans, Donna Karan dirigeait le groupe Donna Karan International. Son départ est donc un choc pour le monde de la mode qui se verra privé de ses défilés. En effet, selon L’Express, « les collections seront suspendues » et « il n’y aura pas de défilé Donna Karan en septembre à la prochaine Fashion Week de New York ». Toutefois, celle qui au travers de ses collections véhiculait un style moderne et urbain adapté aux femmes actives reste dans l’entreprise rachetée en 2001 par le groupe de luxe LVMH. Le rôle de Donna Karan ne sera plus artistique mais de « conseil ». Elle gardera donc un œil sur les collections de DKNY dirigées par Dao-Yi Chow et Maxwell Osborne depuis avril 2015.

Des vêtements modernes pour des gens modernes

Ce choix professionnel permettra à Donna Karan de « pleinement se consacrer à sa fondation humanitaire et sa ligne d’intérieur éthique Urban Zen, lancées en 2007 » précise Vogue. Fille d’un père tailleur et d’une mère mannequin, diplômée de la Parsons School of Design, Donna Karan était connue pour ses « vêtements modernes pour des gens modernes » : simples, élégants et faciles à vivre. Elle avait résumé son concept en « sept pièces faciles », déclinables en de multiples combinaisons pour composer une garde-robe complète.

Visuel : © Donna Karan Instagram

« Street Fans », du street art au Musée de l’éventail
Un point de vue social-démocrate sur les crises mondiales ; Suicide de l’Occident de Michel Rocard
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *