Mode

Cross For God ou une mode prosélyte à la NYFW

Cross For God ou une mode prosélyte à la NYFW

12 septembre 2019 | PAR Cloe Assire

Certainement le défilé le plus surprenant de cette semaine de la mode new-yorkaise. Au sein de l’Angel Orensanz Foundation, une ancienne synagogue nichée au coeur de l’East Village, la marque d’origine taiwanaise Cross For God présentait sa collection prêt-à-porter printemps-été 2020 avec pour livre de référence…la Bible !

Tout d’abord, il est nécessaire de planter le décor. DJ Question Mark, armé de deux platines vinyles, laissera chacun des spectateurs bouche bée. La mise en scène a en effet tenu une place importante de ce défilé atypique qui, rien qu’avec cet artiste incroyable, attisa de suite notre curiosité. La musique électronique semble en effet s’adapter à chaque silhouette qui défile sous nos yeux ébahis, marquant notamment les passages d’une gamme colorée à une autre.

 

Sur le catwalk, hommes et femmes défilent : le nombre de looks entraîne d’ailleurs une parité parfaite. L’ensemble est particulièrement androgyne et il est parfois difficile de différencier les sexes. Le maquillage, quant à lui, est criard avec des paupières teintées de rouge sang. Mais c’est surtout les vêtements présentés qui sont à l’origine de cette incroyable standing ovation clôturant le défilé. Inscrit dans la tendance actuelle, Cross For God a cependant réussi à renouveler une esthétique du streetwear chic que nous voyons partout autour de nous, et tout particulièrement à New York.

 

Rouge, noir, blanc, kaki et motif militaire sont les seules couleurs utilisées pour la création de cette collection. Les couples sont à la fois amples et structurées : les capuches de sweatshirts deviennent des capes, le tulle se voit mêlé à des panneaux de signalisation tandis que les sangles sont omniprésentes. Mais attention l’ensemble n’est absolument pas kitsch. L’ambiance est christique avec de nombreuses inscriptions renvoyant à Jésus. Est-ce par volonté de scandale ? C’est ce que je pensais au premier abord…

Et c’est là qu’opère une grande différence entre la NYFW et la PFW. Loin de dénoncer la foi, cette collection l’encourage, l’encense. En effet, la styliste Chuan Kao, baptisée en 2010, a décidé de dévouer sa vie à Dieu à l’issue d’un miracle familial. En créant Cross For God, son but est de rendre Jésus plus attractif auprès des jeunes générations. Le tissu militaire sert notamment à montrer que nous devons engager un combat contre le Mal tandis que le rouge illustre le sacrifice du Christ. Un défilé qui ne peut donc que surprendre l’industrie de la mode !

Crédits photos : ©GettyImages pour CrossForGod

Charles and Ron : créateurs de must-have
Cinq livres… parce que l’été n’est pas fini
Cloe Assire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *