Tendances

Magic 2017 : le festival monégasque confirme ses ambitions

Magic 2017 : le festival monégasque confirme ses ambitions

10 février 2017 | PAR Sandra Bernard

Le 18 février prochain, le centre des conventions Grimaldi Forum de Monaco accueille la troisième édition du festival Magic avec, une fois de plus, un programme très alléchant au niveau des invités avec Franck Miller (Sin City, Batman, etc.) et Mike Mignola (Hellboy) du côté US, Hideo Kojima (Metal Gear) et Tetsuya Nomura (Final fantasy) pour représenter le Japon et Michel Ancel (Rayman) pour la France.

affiche-magic-2017

Parmi les nouveautés de l’année, citons le concours de mangas en partenariat avec l’éditeur japonais Shueisha. Le concours de jeux vidéo, dont la liste des cinq finalistes sur 40 projets a été dévoilée, permet au lauréat de remporter 100 000€ afin de développer son projet.

enterre-moi-mon-amour

Enterre-moi mon Amour raconte l’histoire d’un couple syrien : Nour, qui décide de tenter le voyage jusqu’en Europe, et Majd, son mari, qui ne peut pas l’accompagner. Ce jeu, qui parle d’amour, d’espoir, et de l’angoisse d’attendre des nouvelles de quelqu’un, est adapté d’une histoire vraie et inspiré par la série de fictions interactives Lifeline et l’application WhatsApp.

fresco

Fresco est un jeu d’exploration et de réflexion à la première personne, proposant une mécanique de gameplay unique. Utilisez à votre avantage des tableaux en les positionnant à des endroits stratégiques, afin de vous frayer un chemin dans un monde étrange.

oniri-islands

Oniri Islands est un jeu d’aventures et d’exploration avec des jouets connectés pour tablette ! Oniri rassemble petits et grands, amis, parents, enfants, autour d’une expérience unique et conviviale à partager ensemble.

 

skybolt-zack

Entre jeu de plates-formes et jeu de rythme, Skybolt Zack est une expérience purement arcade et frénétique. Propulsez-vous d’ennemis en ennemis à coup de Rocket Punch et faites exploser la sono !

hello-world

Hello World est un puzzle-aventure poétique, à la 3ème personne, pour PC et consoles. Après le crash de son vaisseau sur une planète inconnue, Sam est secouru par un mystérieux personnage, Roby, dernier représentant de sa race robotique. Petit à petit, ils apprennent à communiquer et à coopérer afin de comprendre ce qui a ravagé cette planète, laissant naître une improbable amitié.

 

Autre surprise, cette année l’affiche du festival est de la main de Didier Tarquin (Lanfeust), invité l’année dernière.

En consolidant ses acquis et en proposant des nouveautés alléchantes, Shibuya espère faire aussi bien que l’année passée avec 2000 visiteurs et 35 invités, 8 partenaires et 80 journalistes accrédités venus du monde entier.

Pour mémoire, l’événement est gratuit, mais il faut s’inscrire sur internet dans la limite des places disponibles.

Visuels : Magic et développeurs

« Noces » de Stephan Streker, un film belge qui interroge les traditions
Les sorties du week-end du 10 février
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *