Tendances
L’odeur : c’est quoi ?

L’odeur : c’est quoi ?

05 décembre 2015 | PAR Pulcherry Von Ober

De l’odeur des poubelles à celle des fleurs, de la puanteur au pur bonheur olfactif, comment notre nez sent ? Une femme sent-elle comme un homme ? Combien d’odeurs pouvons-nous sentir et pourquoi sentons-nous ? Voyage au pays du nez et de l’odeur.

Rencontre avec Jean-Pierre Royet, chercheur au centre de recherches en neurosciences de Lyon  (équipe CMO-CRNL / LabEx CORTEX)

odeurQu’est-ce qui constitue une odeur ?
Une odeur est une molécule chimique qui est véhiculée dans l’air et peut atteindre et activer les sites récepteurs (moléculaires) situés sur les cils des dendrites des cellules olfactives (neurorécepteurs) de la muqueuse olfactive localisée en haut des narines.

Comment sent-on une odeur ?
On perçoit une odeur à partir du moment où une molécule chimique active les neurorécepteurs. Un signal électrique est alors envoyé dans les structures olfactives primaires et secondaires.

Combien d’odeurs pouvons-nous sentir ?
Il était courant de dire que nous pouvions sentir plus de 10.000 odeurs différentes. Un article paru en 2014 suggère que nous pourrions discriminer plus d’un trillion d’odeurs.

Sommes-nous tous égaux face aux elles ?
Non, nous sentons tous différemment les odeurs comme nous voyons ou entendons tous de manière différente. En ce qui concerne les odeurs, indépendamment de problèmes pathologiques, il existe des anosmies spécifiques, c’est-à-dire que des personnes ne peuvent pas sentir spécifiquement telle ou telle autre odeur. Ce phénomène est connu depuis les années 1970 et concerne notamment plusieurs odeurs clefs comme des substances phéromonales (androsténone, …)

Comment les mémorisons-nous ?
Human head silhouette with focus on the brainC’est une très vaste question, à laquelle il est impossible de répondre simplement. Quand nous percevons une odeur, l’information active un large réseau de structures olfactives dont l’hippocampe qui possède un rôle clef dans la mémoire. Quand cette structure est réactivée plusieurs fois par la même stimulation, l’information peut être stockée de manière plus stable dans des régions corticales telles que le cortex préfrontal. L’activation du réseau émotionnel (amygdale) aide à la mémorisation des odeurs.

Les femmes y sont-elles plus sensibles que les hommes ? Et si oui pourquoi ?
Elles ne seraient pas plus sensibles, mais sont réputées pour mieux identifier les odeurs que les hommes. Cela est souvent associé à leur plus grande faculté à manipuler le langage.

L’âge influe-t-il sur leur perception, si oui pourquoi ?
L’âge influe sur les capacités olfactives sur les hommes comme sur les femmes, et sur le sens olfactif comme sur les autres sens. De nombreux travaux ont montré que nos performances olfactives diminuent après 60-65 ans. Pourquoi ? Parce que toutes nos capacités sensorielles, motrices, cognitives, …. diminuent avec l’âge.

Selon vous, parmi les 5 sens,  l’odorat est-il le plus puissant pour avoir une influence sur les personnes, comme par exemple le marketing olfactif ?
Je ne pense pas a priori qu’il y ait réellement une différence entre le sens olfactif et les autres modalités sensorielles. Chaque sens peut jouer un rôle à son niveau.

Chaque individu sur cette Terre possède-t-il sa propre odeur ? Et ses  émotions influent-elles sur l’odeur que nous émettons ?
Je pense que oui, chaque personne possède, non pas sa propre odeur, mais sa propre marque olfactive, laquelle est composée d’un très grand nombre d’odeurs.

heureuPeut-on imaginer une odeur du bonheur par exemple ?
Je ne sais pas ce qu’est une odeur du bonheur, mais j’imagine que vous faites allusion aux phéromones qui ont la capacité d’activer les personnes de sexe opposé. Ces dernières existent et jouent effectivement un rôle dans nos comportements, souvent à notre insu, mais de là à imaginer une odeur du bonheur, seul Grenouille dans le Parfum est arrivé à la fabriquer.

Enfin, une odeur peut-elle séduire et si oui, comment et pourquoi ?
Qu’entendez-vous par séduire ? Pensez-vous aux relations entre un homme et une femme ? Ou simplement au fait que cette odeur est agréable ? Une odeur peut « séduire » ou être agréable quand elle est associée et rappelle à un souvenir agréable. C’est le cas de la madeleine de Proust. Ce peut être le cas d’une personne que l’on aime. Si l’odeur évoque directement cette personne ou l’environnement dans lequel vit cette personne, on est bien sûr enchanté de sentir cette odeur. Cela éveille en nous beaucoup de souvenirs.

[Réédition] Van Morrisson : « Astral Weeks » et « His Band and the Street Choir »
[Critique] « Taj Mahal » : Huit clos frustrant de Nicolas Saada sur les attaques terroristes de Bombay
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie. Des papilles constamment en éveil ! http://www.sensetpeau.com/blog/ https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *