Tendances
L’institut culturel suédois lance le Lunch Beat

L’institut culturel suédois lance le Lunch Beat

14 mai 2012 | PAR Yaël Hirsch

Mangez, buvez, bougez… Le 31 mai prochain, votre petit pain suédois va pulser. Le mouvement scandinave né dans en garage autour de 14 personnes décidées à danser pendant leur pause déjeuner investit donc finalement le Marais, avec toute l’Europe, après un succès grandissant en son pays d’origine.

Ce déjeuner en rythme de 13h à 14h rue payenne fait partie d’une mouvance européenne bien plus large. Lunch Beat accueille simultanément et sous forme de « relais » des participants d’une quinzaine de villes européennes pour la plus importante séance de Lunch Beat jamais organisée. Ce moment sera l’occasion de créer une piste de danse géante et permettra de mettre en avant, en temps réel, le pouvoir de la danse à rassembler les gens, quel que soit leur lieu de résidence. Cet événement sera retransmis en direct depuis chaque ville grâce à l’aide de Bambuser sur le site du Lunch Beat et chaque lieu organisateur du Lunch Beat pourra projeter ces images sur grand écran. Au rythme d’1H par ville, Paris et Porto prendront donc simultanément le relais de Stockholm, Amsterdam, Berlin, Malmö, Manchester…

Tarif pour cette surboum diurne à Paris : 5 euros (+ sandwich inclus).

En anglais, voici le manifeste du Lunch Beat :

« Manifesto
1st rule: If it’s your first lunch at Lunch Beat, you have to dance.
2nd rule: If it’s your second, third or fourth time lunch at Lunch Beat, you have to dance.
3rd rule: If you are getting too tired to actually dance at Lunch Beat, please have your lunch at some other place.
4th rule: You don’t talk about your job at Lunch Beat.
5th rule: At Lunch Beat everyone present is your dance partner.
6th rule: Any Lunch Beat is to be no longer than 60 minutes long and set during « lunch time ».
7th rule: Lunch Beat always serves their guest with 1 Dj-set and 1 take away meal.
8th rule: Water is always served during a Lunch Beat for free.
9th rule: Lunch Beat is a preferably drug free environment.
10th rule: Lunch Beat can be set up anywhere by anyone as long as they are announced as public events, are non-profit arrangements and are directed by this manifesto. »

@ Kirsten Eddyson Photography

Jazz sous les Pommiers – J 2
Le magazine Guerres et Histoire propose 20 chefs -d’oeuvre de films de guerre
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *