Tendances
Les meilleurs cafés de Paris : Broyer du noir en toute bonne conscience

Les meilleurs cafés de Paris : Broyer du noir en toute bonne conscience

29 juin 2017 | PAR La Rédaction

Pouvons-nous raisonnablement ignorer plus longtemps George Clooney, relayé depuis peu par Jean Dujardin, et cette question qui semble les obséder : « What Else ? ». Savamment documenté et après une longue enquête de terrain, voici un petit guide des meilleurs café de Paris.

Avec un slogan ironiquement matraqué sous forme de question, le géant Nespresso nous invite, cynique, à constater que rien ne peut égaler ses petites capsules multicolores.

Et pourtant, la question mérite d’être sérieusement posée : sommes-nous condamnés à choisir entre le jus de chaussette souvent servi au comptoir de nos très chers bistrots parisiens, et le Nespresso présent partout ailleurs ? Osons la douteuse politique du Ni-Ni, pour notre petite dose quotidienne de caféine ?

Alors What Else? Un café délicieux, exigeant, frais et raffiné. Suivez-nous !

1. VERLET : l’institution
A deux pas de la Comédie française et des Jardins du Palais Royal, cette institution semble n’avoir pas beaucoup bougé depuis 1880.

Large vitrine de fruits confits maison, et gros sacs en toile de jute jonchant le sol, nous sommes saisi dès l’entrée par une forte odeur mêlant café fraichement torréfié, effluves de vieux bois, et de pâtisseries.
On peut déguster sur place de très nombreuses variétés de café, jusqu’au très luxueux arabica du panama, le Geisha, autrement appelé le champagne du café.

Café Verlet, 256, rue Saint-Honoré, Ier. Tél : 01 42 60 67 39.

2. COUTUME : le délice
Dans son joli café de la rue de Babylone dans le 7ème arrondissement, on peut déguster de nombreux mélanges fraîchement torréfiés et moulus.

Le café est torréfié au quotidien, pour en garantir la fraîcheur. Notes épicées, fruitées ou cacaotées, il est presque impossible de ne pas tomber dans l’accoutumance.

Un atelier de torréfaction et de formation a ensuite ouvert dans le 10ème arrondissement, au 8 rue Martel.

Café Coutume, 47, rue de Babylone, VIIe. Tél : 01 45 51 50 47.

3. CLAUS : l’onirique
Cosy et élégant, Claus est un lieu totalement à part, donnant l’impression d’avoir été projeté dans l’univers d’Alice au pays des Merveilles.
Entièrement dédié au petit-déjeuner et au brunch, la carte est un délice et le café, impeccable, vient de chez …Coutume.

Claus, 14, rue Jean-Jacques-Rousseau, Ier. Tél : 01 42 33 55 10.

4. L’ARBRE À CAFE : Le monomaniaque
Cette minuscule boutique côtoie différences enseignes de bouche de très grande qualité regroupées au sein de la rue du Nil, devenue une référence d’initiés depuis quelques années.

Hyppolite Courty, torréfacteur passionné, a une approche exigeante et monovariétale des grands crus de café (une variété, une récolte et une plantation). Le café y est assez cher et a un goût prononcé, mais il est à tomber.

L’Arbre à Café, 10, rue du Nil, IIe. Tél : 01 84 17 24 17.

5. L’Hôtel BACHAUMONT : La mode, la mode, la mode
Cet hôtel niché au cœur du quartier Montorgueil propose un café puissant et vraiment délicieux, mélange spécialement concocté pour l’hôtel par la brûlerie Belleville.

On s’y rend également pour découvrir sa néo-brasserie revisitant avec élégance les codes de l’art-déco, et assister au savoureux spectacle des discussions en terrasse entre mères au foyer sans enfant, se délectant rageusement d’un très copieux artichaut vinaigrette.

Café Bachaumont, 18, rue Bachaumont, IIe. Tél : 01 81 66 47 50.

6. HOLYBELLY : New York, New York
A l’abri du tumulte du canal Saint-Martin, après une longue attente devant la minuscule devanture, nous sommes vite projetés ailleurs.
Au style industriel mais relativement personnel, sur fond de brouhaha largement anglo-saxon, on se régale avec un brunch copieux, accompagné d’un très bon café fraichement torréfié, venant là encore de la brûlerie Belleville.

Le Holybelly, 19, rue Lucien Sampaix, Xe. Tél : 09 73 60 13 64.

7.JUDY : L’exigeant
A la carte du très chic et lumineux Judy, aucun produit laitier, ni gluten, mais plutôt des jus pressés à froid, de délicieux buddha bowl frais et colorés, et autres açaï bowl – avec framboises, goji, banane, dattes et purée d’açaï, et une eau filtrée offerte par la maison, en version plate ou gazeuse.

Le délicieux café servi chez Judy vient de chez Coutume, et fait office de petite folie passéiste, au milieu de cette carte très avant-gardiste.

Judy, 18, rue de Fleurus, VIe. Tél : 01 43 25 54 14.

8. TERRE DE CAFES : Le cocon
Dans ce minuscule café tout de liège et de bois vêtu, les clients goûtent une proposition unique, le café du jour, souvent excellent, et différent chaque matin.

Le fondateur Christophe SERVELL a eu la bonne idée de mettre en capsules ses crus les plus vendus, en boîte de 10 ou 50.

Terres de Café, 14, rue Rambuteau, IIIe. Tél : 01 42 78 49 79.

Yaël Mrejen.

Agenda Classique du 26 juin
« The Last girl », le film de zombie malin qui fait du bien
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *