Tendances
Les 10 incoutournables de la semaine du 4 mars

Les 10 incoutournables de la semaine du 4 mars

04 mars 2013 | PAR Camille Hispard

Du romantisme sombre au musée d’Orsay à la folie islandaise de Björk en passant par du pur art visuel pour la 4ème édition du Nouveau Festival Centre Pompidou, la semaine sera chargée en émotions culturelles !

La très attendue exposition L’ange du bizarre, le romantisme noir de Goya à Max Ernst début ce mardi 5 mars au Musée d’Orsay. Une collection de 200 œuvres mêlant peintures, arts graphiques, sculptures et œuvres cinématographiques afin de retracer l’histoire du mouvement du romantisme noir du XVIIIème siècle au lendemain de la première guerre mondiale. De Goya à Géricault en passant par Delacroix, c’est l’occasion de s’enfoncer dans la noirceur romanesque d’une étrangeté quasi mystique. Et c’est demain que ça se passe ! Exposition L’ange du bizarre, le romantisme noir de Goya à Max Ernst, Musée d’Orsay,1 rue de la Légion d’Honneur, 75007-Paris, M° Solférino. Du mardi au dimanche de 9h30 à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h45, fermé le lundi. Tarif : 12 euros. Du 5 mars au 9 juin 2013.

En tournée pour son tout nouvel album « Biophilia« , le phénomène Björk débarque à Paris pour 2 dates au Zénith, le 5 et le 8 mars. Après avoir inauguré ce spectacle dans l’Hexagone au Cirque en Chantier, la belle islandaise investit les lieux pour un show intimiste. Deux soirées qui promettent de se laisser emporter par la douce folie d’une artiste inclassable et barrée. Björk au Zénith de Paris, 211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, M° Porte de Pantin. Les 5 et 8 mars 2013.


La 4ème édition du Nouveau Festival du Centre Pompidou revient pour notre plus grand plaisir. Cet évènement initié par Alain Seban, le président du Centre Pompidou a pour but d’amener les spectateurs à découvrir la culture visuelle à travers différents prismes disciplinaires et de découvrir les nouveaux talents. Mêler les arts, les croiser afin de percevoir l’essence même de la création. Pendant trois semaines le festival est articulé autour de  sept grands invités illustrés dans différents espaces, mais aussi une centaine d’artistes alternant arts plastiques, spectacles, performances, parole, théâtre, et cinéma. Le 8 mars, dans le cadre des performances gratuites qui ont lieu tous les jours à 19h, Le 8 mars, dans le cadre des performances gratuites qui ont lieu tous les jours à 19h, l’Espace 315 est confié à la chorégraphe des mots Fanny de Chaillé et à la scénographe des corps Nadia Lauro, suivi d’une rencontre avec les deux artistes. Alors si vous n’y avez pas encore jeté un coup d’œil, il ne vous reste que quelques jours ! Un Nouveau Festival du Centre Pompidou, Place Georges Pompidou, 75004-Paris, M°Rambuteau, Ouvert tous les jours de 11h à 22h sauf le mardi. Entrée libre. Du 22 février au 12 mars20

Le grand Maurice Pialat est enfin à l’honneur à la cinémathèque de Paris. Dix ans, c’est le nombre d’années qu’il aura fallu attendre pour voir l’un des plus grands cinéastes français contemporains avoir sa rétrospective à la Cinémathèque. En 1998, celui qui n’avait pas eu le droit à Chaillot prend sa revanche et s’installe pour le plus grand plaisir des cinéphiles dans les quartiers de Bercy. C’est toujours d’actualité et c’est une belle façon de découvrir ou redécouvrir l’univers d’un des plus grands cinéastes français. La Cinémathèque Française, 51, rue de Bercy, 75012-Paris, M° Bercy, 5 euros.Lundi, Mercredi à Samedi : 12h-19h. Nocturne le jeudi jusqu’à 22h; Dimanche : 10h-20h. Fermeture tous les mardis. Du 20 février au 7 juillet 2013.


Elles sont drôles, touchantes, vibrantes et un brin fascinantes : ce sont
les Divalala. Trois femmes en scène qui nous offrent des reprises en tout genre avec un humour décapant et un second degré remarquable. La mise en scène est soignée et l’on redécouvre des chansons parfois oubliées avec un nouvel angle. Tout cela illustré par des instruments traficotés et des objets détournés. Tout est là pour passer une superbe soirée au Théâtre de l’Essaïon. Les Divalala, chansons d’amour traficotées, à l’Essaïon Théâtre, 6 rue Pierre au lard, 75004-Paris, M° Rambuteau, les lundi et mardi à 20h, Tarif : 20 euros. Tarif réduit : 15 euros. Du 21 janvier au 26 mars 2013.

Un des évènements de la semaine, c’est la sortie du deuxième album de Pamela Hute. La talentueuse rockeuse nous dévoile « Bandit« , dont le titre est inspiré de l’histoire vraie d’un fugitif américain : Colton Harris. Un opus qui annonce un voyage tout en émotion. « Bandit« , de Pamela Hute, sortie le 4 mars 2013 chez Tôt ou Tard.

Le très prometteur jeune rockeur Jake Bugg vient poser ses guitares à Paris. Celui que l’on considère comme l’un des héritiers des grands Bob Dylan ou Johnny Cash va clamer son rock profond ce soir, à 20h au Trianon. Le prodige à peine âgé de 18 ans sera également à La Laiterie à Strasbourg le 5 mars à 20h. Jake Bugg au Trianon, 80 Boulevard Rochechouart, 75018-Paris, M° Rambuteau à 20h. Tarif : 28,50 euros. Le lundi 4 mars 2013.

Nul ne sera soumis à la torture : voici le titre accrocheur de l’exposition du Palais de Tokyo. Un évènement en partenariat avec Amnesty International qui donne carte blanche au collectif Denuncia mettant en lumière l’extrême violence des tortures récentes en Syrie en faisant un parallèle avec des scènes de tortures sous les régimes dictatoriaux en Amérique Latine dans les années 70. Une expo coup de poing qui dénonce des méthodes ancestrales mais malheureusement intemporelles. Nul ne sera soumis à la torture, au Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson, 75116-Paris, M° Iéna. Ouvert tous les jours de 12h à minuit sauf le mardi. Tarif 10 euros. Du 27 février au 18 mars 2013.

A l’occasion de la Fashion Week, le célèbre établissement parisien Le Mandarin Oriental ouvre un bar éphémère. Et pas n’importe quel bar : un bar à bulles, soit un bar dans lequel on peut déguster de grandes cuvées de champagne. Un menu de tapas sucré/salé et également prévu, à partir de 17 euros. Un peu de luxe et de volupté dans un très bel endroit. Bar éphémère au Mandarin Oriental, 251 rue du faubourg Saint-Honoré, 75001-Paris, M° Concorde, ouvert tous les jours de 17 heures à minuit, du 3 au 12 mars 2013.

Le festival Tout-Petits Cinéma revient au Forum des images pour sa 6ème édition. Le but étant de faire découvrir le 7ème art aux enfants de façon ludique. Le festival s’axe autour de projections et de rencontres avec des artistes du spectacle vivant. Une belle initiation à découvrir jusqu’au 10 mars. Festival Tout-Petits Cinéma, Forum des images au Forum des Halles, M° Les Halles, ouvert du mardi au vendredi de 12h30 à 21h et le week-end de 14h à 22h. Tarif : 5,50 par enfant et 6 euros pour les adultes. Du 2 au 10 mars 2013.

Visuel (c) : Affiches de films, pochettes de Cds, affiche de festivals et d’expositions, photos Mandarin Oriental.

Radio Babel Marseille, un combo vocal qui chante le voyage, le partage et la poésie
Prophecy T2 : montée en puissance
Camille Hispard

One thought on “Les 10 incoutournables de la semaine du 4 mars”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *