Tendances
Les idées cadeaux de la rédaction

Les idées cadeaux de la rédaction

12 décembre 2014 | PAR La Rédaction

Ne vous cassez plus la tête, on vous indique ici quoi offrir à votre maman, votre papa, vos frères, vos soeurs, vos amis et comme c’est pas toujours le bonheur, on a même pensé à votre meilleur ennemi .

2080895858_2a90da69a8_o

Amélie

A ma maman j’offre deux places pour  le ballet de  Krzystof Pastor au Joyce Theater et le billet d’avion qui va avec. Le tout à consommer cet été.  A mon amoureux, un cours de Zumba au casino du Tréport, suivi de plateaux de choses délicieuses à manger et à boire. A ma meilleure amie qui sont en fait deux garçons j’offre une grosse soirée bien kitsch pour danser très loin dans l’année. A mes sœurs, qu’elles s’appellent Yaël, Justine ou Aline j’offre une séance au spa pour qu’on puisse papoter en pleine chaleur et sans téléphone  A mon frère Jean François j’offre un cadeau égoïste : un verre tous les deux sur le fauteuil du fond de la bibliothèque du Silencio.   A mon pire ennemi, que son prénom commence par Eric, Marine, Bernard ou autre j’offre les torchons de Agents&Agents qui ont parodié des chefs d »oeuvre littéraires tels que Merci pour ce moment.

Olivia

Qu’offrir à Noël ? Pour mes amis, le magnifique double CD de Jean-Louis Murat « Babel », l’imparable et mélancolique CD de Yelle « Complètement fou », le beau livre Animalium de Jenny Broom et Katie Scott (éditions Autrement). En cinéma ? Les DVD faisant mal aux yeux, je préconise la reprise des films en janvier et j’offre des oreillers des yeux et des coussins de méditation achetés à mon club de yoga (YogaYoga, passage de la Vierge, Paris 7).

Audrey

A mon papa, j’offrirai le dernier volume des aventures de Blake et Mortimer, Le Bâton de Plutarque pour compléter sa collection. Quant à maman, elle trouvera, au pied du sapin, le magnifique livre de Pauline Guéna et Guillaume Binet, L’Amérique des écrivains, un road trip écrit par elle et photographié par lui, aux éditions Robert Laffont. Ma meilleure amie sera ravie de tester les nouvelles ombres à paupières de Bourjois, parfaites pour la soirée de la Saint Sylvestre ! Pour mon frère, un Pass pour profiter des têtes d’affiche du Main Square Festival en juillet prochain – manquer Muse ? Hors de question ! Ma moitié découvrira dans son paquet cadeau l’un des très chics et très hipster nœud papillon du Colonel Moutard, made in Lille. Quant à mon pire ennemi, il aura un magnifique slip de Noël fabriqué en France par le Slip français, l’équivalent moderne du pull à tête de cerf arboré par Mark Darcy lors de sa rencontre avec Bridget Jones !

Marie Lucie

Avec mes enfants/neveux/filleuls, j’irai voir Le Petit Poucet de la compagnie L’Eternel Eté. Distribution de tagadas à la clé, pour le plus grand plaisir des petits…et des grands! Du 10 décembre 2014 au 8 mars 2015 à 15h – PARIS – Théâtre du Lucernaire.

Bastien

À mon amoureuse (qui est cette personne ?) j’offrirai l’album Our Love de Caribou. Comment ça c’est cliché ?

À ma maman, j’offrirai l’intégrale des films de Xavier Dolan. Alors que l’on s’entend pourtant très bien. Ou carrément Xavier Dolan himself, pour qu’elle se rende compte à quel point son fils à elle est équilibré.

À mon papa, j’offrirais l’album de SOHN, d’Alt-J et peut-être aussi le Mess de Liars. Parce que j’essaye de lui faire comprendre depuis des années que la musique ne s’est pas arrêtée en 1975. Ce qu’il commence à saisir à force de lavage de cerveau et de partage de sons un peu nouveaux (ceci est une grande victoire pour moi).

À mon / ma meilleur(e) ami(e), j’offrirais le catalogue de l’expo Marcel Duchamp à Pompidou (parce que mon / ma meilleure ami(e) est forcément quelqu’un de brillamment subversif). À mon / ma pire ennemi(e), j’offrirais le catalogue de l’expo Jeff Koons à Pompidou (parce que mon / ma pire ennemi(e) est forcément quelqu’un qui se croit brillamment subversif, alors qu’en vrai, il n’en est rien).

À ma sœur (j’ai pas de frère, et c’est tant mieux), j’offrirais un abonnement de dix ans au théâtre de Bobino (je suis un peu taquin avec ma sœur, mais c’est parce que je l’aime beaucoup). Ou alors un abonnement de dix ans au Théâtre de la Ville. Ce serait sans doute plus cohérent.

Bonus

À ma rédac chef Amélie – Le torchon à l’effigie du « Suicide Français » d’Eric Zemmour.

À l’une de nos stagiaires presse, Nina (cadeau déjà suggéré) – La cravate musicale, pour qu’elle anime nos soirées à tous

 

Visuel : ©Kasia

Des cadeaux beauté par milliers
Les cadeaux de la rubrique musique du peuple
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture