Tendances

Les bons plans du week-end du 21 septembre

Les bons plans du week-end du 21 septembre

21 septembre 2012 | PAR Marie Pichereau

Ce week-end, on sort de l’ambiance cocooning et on se promène dans la capitale. Au programme : séances de cinéma, balade champêtre, dégustation de terroir, divertissement sur la pelouse de Reuilly et atelier artistique pour les enfants à la Galerie W.

Crédit: Hollywoodandco.com

On commence les bons plans avec le 7 ème art. Le cinénightclub revient dans 37 cinémas Gaumont et Pathé en France. Cette nouvelle édition propose de revoir le cultissime «Dirty Dancing » de Emile Ardolino. L’acteur principale Patrick Swayze, nous a quitté il y a déjà trois ans, à quelques jours de l’anniversaire de sa mort, son premier succès cinématographique sera à l’honneur. Pour les fans de la love story de Bébé et Johnny et la bande originale du film « The time of my life », c’est le moment d’en profiter. Un film sur grand écran est toujours plus sympa que la petite lucarne. En complément de cette petite soirée « remember », des animations et des quizz qui viendront s’ajouter à la projection. On se précipite donc vers tous les cinémas Gaumont et Pathé de Paris et dIle de France: ?Gaumont Montparnasse, Gaumont Opéra Capucines, Gaumont Aquaboulevard, Pathé Boulogne, Pathé Conflans, Gaumont Disney Village/Chessy, Pathé Belle Epine/Thiais, Gaumont Carré Sénart/Lieusaint.

On peut aussi se prélasser tranquillement dans le jardin de l’Institut Suédois avec son cinéma en plein air. Il clôture cette édition vendredi. On y (re)découvre quelques-unes des créations cinématographiques suédoises. Après « Millenium » de David Finsher, on découvre vendredi: « Sebbe » de Babak Najafi. Histoire d’une relation difficile et conflictuelle, entre une mère et son fils. L’enfant fréquemment seul entreprend la collecte de toutes sortes de plastiques et morceaux de ferrailles, qu’il finit par assembler pour créer des objets extraordinaires. À partir de 21h00. Entrée gratuite, durée : 80 min. V.O.S.T.F. Institut Suédois, 11 rue Payenne, 75003 Paris.

 

Crédit: Sortiràparis.com

Pour ceux qui aspirent au grand air et à la nature, samedi dès 10h00 du matin on se rejoint à la place du Palais Royal, pour parcourir sa forêt éphémère. Installée dans le cadre de l’année Internationale des Coopératives et des journées Européennes du Patrimoine, ce havre de paix prendra fin dimanche soir. Autant dire qu’un tel dépaysement à Paris est rare. Le plus, quelques ateliers dispatchés et animations gratuites ayant pour but ludique la découverte du « bois » et de son utilisation dans notre quotidien. Une exposition de photographiques inédites de 35 portraits de forestiers de l’ONF et maires de communes forestières, permet de poser un regard nouveau sur la forêt. Comme parrain de l’évènement le producteur et réalisateur Jacques Perrin, qui dispose depuis toujours d’une sensibilité à part concernant la nature et sa beauté. Bien qu’étant une installation éphémère, le bois comporte tout de même 15000 plants dont 250 grands arbres. Rien à voir avec le bois de Boulogne mais bon on est dans le centre de Paris. La Forêt éphémère, Métro Palais Royal, jusqu’au 23 septembre, ouvert jusqu’à 20H00.

Toujours dans un élan bucolique, on peut aussi se rendre à l’Espace Champerret au « Paris Fermier ». Le rendez-vous est pris pour les gourmands et les amoureux du terroir. Dès vendredi et jusqu’à dimanche on va à la rencontre des producteurs fermiers, de leurs spécialités et leurs savoirs uniques. Pour la petite histoire,« Paris fermier » a été créé il y a plus de 20 ans par les producteurs qui désiraient mettre en avant leurs produits et d’aller directement à la rencontre du consommateur. Vous y trouverez aussi des cosmétiques bios, des produits en mohair, des plantes médicinales et plantes aromatiques. Déguster avant d’acheter c’est un luxe…A débattre écologie et alimentation bio à tout va, on espère que les principaux intéressés seront de la partie.. Vendredi 21 septembre 2012 de 10h à 21h ? Samedi 22 septembre 2012 de 10h à 20h. ?Dimanche 23 septembre 2012 de 10h à 18h. ?Entrée 8 euros. Place de la porte de Champerret, 75017 Paris. Métro Porte de Champerret.

A noter, pour les amateurs du cinéma Chinois, la 7ème édition du Festival du Cinéma Chinois de Paris. Il se termine dans moins de deux semaines. On ne perd pas de temps pour découvrir les vies et coutumes des habitants de cet immense pays. Les cinémas, le Lincoln, Les 3 luxembourg ou encore La Pagode, vous accueillent et vous proposent plus d’une quarantaine d’oeuvres cinématographiques Chinoises. Beaucoup d’inédits à découvrir,  à l’exception de certains des films de Wang Xiaoshuai. Ouverts à tous, on retrouve des documentaires sur la culture chinoise, des films d’animations pour les jeunes enfants ou encore des ciné-concerts.

Samedi toujours débutera la deuxième édition de  la Fête de la Gastronomie. Près de 4000 évènements ont lieu partout en France pour nous faire découvrir les richesses culinaires des terroirs français. En effet, le thème de l’année est simplement « terroirs : tradition et création ». Petit panorama des idées goûteuses à Paris ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit: evous.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche, la 7ème édition du festival pour la paix revient à la pagode du Bois de Vincennes. Entre concerts, conférences et expositions, on se détend et on savoure ces précieux moments placés sous le signe de la paix dans les jardins verdoyants de la grande bagote. Vente des photographies de renom: Vincent Munier, Josef Hoflehner, Mathieu Ricard. À travers leurs travaux, on retrouve le fil conducteur du festival: une vocation de transmettre l’évènement, transmettre la paix grâce à ceux qui la cultivent. Petits moments de méditation pour ceux qu’il le souhaite, ouverte aux débutants et aux pratiquants. Salons de massages et bien-être, initiation à la peinture japonaise et quelques surprises olfactives et gustatives. Grande Pagode de Vincennes, Route de la Ceinture du Lac Daumesnil, 75012 Paris. Métro: Porte Dorée. Entrée gratuite.

Pour les amateurs de Cerf-volant on s’envole au « Paris Plane 2012 » sur la pelouse de Reuilly. De nombreux ateliers gratuits. Démonstrations de cerfs-volants, kitesurf, mais aussi gonflage de parapente (voir si possible, envol avec treuil de sécurité). On peut si l’envie nous prend: construire des cerfs-volants ou être initié au « pilotage » du boomerang…
De 11H00 à 17H00, Pelouse de Reuilly, 75012 Paris.

 

En cette fin de week-end, on pense aussi aux enfants. La galerie W créel’évènement pour les bambins. Avec la participation de ses artistes permanents, la galerie organise le Géant PODPEINTURDEZENFANTS 2012. Elle fête en même temps les 15 ans de sa création. Ce moment réservé aux enfants, n’est pas nouveau, déjà lors de son lancement, la galerie avait ouvert ses portes au tout petits, ils font partie intégrante de l’histoire du lieu. Le 44 rue Lepic, se transforme donc en un immense atelier de peinture, collage et photo. Le concept de ce rendez-vous représente parfaitement l’idéologie de la galerie qui a pour mot d’ordre: l’art s’adresse, parle, aux personnes de tout âge. Galerie W, 44 rue Lepic, 75018 Paris.

On finit enfin avec, Le Lavage de la Madeleine 2012. L’évènement « Do Brazil » est de retour . Depuis bientôt dix années, le Brésil investit Paris. Entre les danses festives et les cortèges colorés, le ton est donné. Plus de 100 000 participants, accompagnés de personnalités du monde culturel Brésilien se réunissent et forment une gigantesque manifestation sous percussions. Rencontre avec les traditions populaires brésiliennes, spectacles, concerts et animations. Dimanche on termine en beauté avec le lavage de la Madeleine à la Place de la République jusqu’à 15h30 et on poursuit avec la grande fête de clôture au Barrio latino. Samba…

Barrio Latino, 46-48 Rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 12e (Métro: Bastille).

Et tout le week-end, Spectaculaire, le salon du spectacle vivant envahira les quais de Seine du XIXe arrondissement. Au programme des showcases permanents et la rencontre avec de nombreux comédiens.

Infos pratiques

Superfuret d’Elisa Vix
Le Printemps de Septembre entre art et histoire à Toulouse
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *