Tendances
Les 10 bons plans du week-end du 1er décembre

Les 10 bons plans du week-end du 1er décembre

30 novembre 2012 | PAR Bastien Stisi

Qu’il soit musical (Arthur H, Breakbot, Crystal Castles…), théâtral (Testament au Théâtre de la Ville), ou dédier à la création artistique alternative (l’exposition Au-delà du Street art au Musée de la Poste), ce premier week-end culturel de décembre comblera à n’en pas douter les esprits les plus curieux et les plus divers d’entre vous.

Ce vendredi soir, le français Arthur H occupera l’élégante salle du Trianon, dans le XVIIIe, pour l’unique concert parisien de sa tournée. Fils du célèbre Jacques Higelin, l’artiste a sorti cette année un album L’or Noir, composé avec le très jazzy Nicolas Repac. Le Trianon – 80, boulevard Rochechouart, 75018 Paris – Métro Anvers.

Le vendredi 30 novembre et dans le cadre du festival d’automne, le centre Georges Pompidou accueille l’inauguration de l’intégrale Jonas Mekas, en présence du réalisateur lituanien. Ecrivain et réalisateur, Mekas, notamment auteur de l’immense Walden est une figure centrale du cinéma underground. Le programme complet est à retrouver sur le site officiel. Centre Georges Pompidou – 75004 Paris – Métro Rambuteau.

Le grand marché mode et design vintage (Wonder Vintage Market) s’exporte ce week-end du côté de l’écurie Nord du Centquatre. Fait rarissime, la sélection proposée est accessible aux porte-monnaie les plus modestes ! Le samedi 1er et le dimanche 2 décembre seront en effet exposés, sur plus de 700m2 de stands, du mobilier, de la déco, des accessoires, ou encore des vêtements d’époque, regroupés ici en raison de leur véritable identité visuelle ainsi que pour leur qualité. Prévoyez toutefois 4 euros pour pouvoir accéder à l’espace. Le Centquatre – 104, rue d’Aubervilliers, 75019 Paris – Métro Riquet.

Si vous ne devez jouer le noctambule festif et enivré qu’une seule fois dans le week-end, c’est du côté du Social Club qu’il faut vous tourner. Dans le club de la rue Montmartre, on célébrera en effet ce vendredi soir l’une des révélations électroniques de ces dernières années issues du territoire hexagonal. Breakbot, le fantasque auteur des tubes « Fantasy » et « Baby I’m Yours », sera la tête d’affiche prestigieuse de cette soirée, au sein d’une line-up qui verra également se produire les excellents Dj Slow et DVNO. Déjà plus de places en préventes, alors un conseil : présentez-vous de bonne heure pour avoir une chance de pénétrer au sein de l’enceinte feutrée du Social…Social Club – 142, rue Montmartre – 75002 Paris – Métro Bourse.

Depuis ce mercredi 28 et jusqu’au lundi 3 décembre, l’Espace Paris-Est-Montreuil accueille la 28e édition du Salon du Livre et de la Jeunesse. Comme tous les ans à la même époque, le rassemblement, financé par le conseil général de la Seine-Saint-Denis, sera l’occasion d’accueillir un public toujours plus nombreux et toujours plus varié. Ouvert aux professionnels et au grand public, Montreuil s’est peu à peu imposé comme la place forte de la littérature de jeunesse au niveau national. Espace Paris-Est-Montreuil – 128, rue de Paris, 93100 Montreuil – Métro Robespierre.

Débutée le 28 novembre et produite jusqu’au 3 décembre, le Théâtre de la Ville et le collectif She She Pop réadaptent le Roi Lear de William Shakespeare au sein de Testament, pièce interprétée en allemand et surtitrée en français. La pièce se joue dans le cadre de la 41ème édition du festival d’Automne. Théâtre de la Ville – 2, place du Châtelet, 75004 Paris – Métro Châtelet.

Ce week-end, la loge Sigmund Freud du B’nai B’rith et la mairie du 3ème arrondissement proposent de réfléchir depuis la psychanalyse, mais également depuis plusieurs horizons des sciences sociales, à la question de l’universel. A travers la figure de Saint-Paul et de la fameuse phrase « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme » (Epître aux Galates, 3-28), ce sont les présupposés culturels de notre universel qui se retrouvent mis en cause. Le colloque L’universel mis en question aura lieu le samedi 1er et le dimanche 2 décembre. Mairie du IIIe – 2, rue Eugène Spuller, 75003 Paris – Métro Temple.

Ce premier week-end de décembre mais décidément à l’honneur la salle parisienne du Trianon. Après avoir reçu Arthur H vendredi soir, c’est au tour du duo canadien électro punk Crystal Castles de venir squatter la scène de la grande place musicale du XVIIIe arrondissement, et de venir balancer leur fureur électronique et apocalyptique à un public qui en salive d’avance. Le Trianon – 80, boulevard Rochechouart, 75018 Paris – Métro Anvers.

Une quarantaine d’œuvres du célèbre estampeur japonais Hokusai (peintures, estampes et dessins), dont la célèbre Sous la grande vague, sont exceptionnellement présentées au public au musée Guimet. Attention toutefois, il ne vous reste plus que quelques jours pour admirer cette légende ultime de l’histoire de l »art japonais, puisque l’exposition ferme ses portes le 10 décembre 2012. Musée Guimet – 6, place Iéna, 75016 Paris – Métro Iéna.

L’exposition Au-delà du street art a ouvert ses portes ce mercredi 28 novembre au Musée de la Poste. Elle propose au public parisien de découvrir les caractéristiques évolutives de cet art urbain, en centrant principalement sa démarche autour des figures iconiques de treize artistes : le très célèbre Banksy, bien sûr, mais également C215, Crash, Dran, Invader, JonOne, L’Atlas, Ludo, Miss. Tic, Rero, Shepard Fairey, Swoon et Vhils. Musée de la Poste – 34, boulevard de Vaugirard, 75015 Paris – Métro Montparnasse-Bienvenüe.

Visuels (c) : affiches des expositions, des concerts ou des festivals

Infos pratiques

Alain Didier-Weill : « cela fait partie du devoir de ceux qui connaissent l’universalisme de rappeler son existence »
La 21ème édition de la Nuit des Musiciens à l’espace Cardin
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *