Tendances

Le hipster détrôné, le yuccie nouveau roi

Le hipster détrôné, le yuccie nouveau roi

22 juin 2015 | PAR Constance Delamarre

Pensant être unique en son genre avec sa barbe, ses lunettes de soleil et ses sneakers aux pieds, le hipster serait en train de se faire voler la vedette par un nouveau personnage, le yuccie. Enlevons donc les lunettes pour décrypter cette nouvelle tendance.

Le hipster n’aura pas fait long feu. Lui qui pensait se démarquer de la foule et lancer de nouvelles modes, le voici rattrapé par le yuccie, young urban creatives (ndlr: jeunes urbains créatifs). A la différence du hipster qui mise tout sur l’apparence, le yuccie est la recherche d’une reconnaissance et d’un accomplissement, autant professionnel que personnel, comme nous l’explique le magazine féminin Biba.

Il est issu de ce qu’on appelle la gentrification, anglicisme signifiant embourgeoisement urbain. Malgré son rattachement à un milieu aisé, le yuccie se distingue du yuppie, young urban professionnal (ndlr: jeunes urbains professionnels) qui mise tout sur l’argent, car son objectif est de réussir grâce à l’expression de sa créativité. Le yuccie est donc un jeune homme d’affaires qui plaque tout pour monter sa start-up tendance et ainsi renforcer sa propre estime. Et quand ils auront tous réussi, qui sera le prochain prototype ?

Visuel © Cecilia Sánchez Sánchez 

Le drapeau arc-en-ciel entre au MoMA
« La troisième équipe » : Plenel sur l’affaire Greenpeace
Constance Delamarre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *