Le Buzz

Un mobile de Calder s’envole aux enchères

01 juin 2010 | PAR Margot Boutges

Hier, les enchères se sont envolées chez Artcurial à Paris pour une oeuvre d’Alexander Calder (1898-1976), l’artiste américain abstrait célèbre pour ses mobiles et ses stabiles colorés prisés par Duchamps.

Une dizaine d’acheteurs de tout horizon ont fait grimper les prix mais c’est  un collectionneur suisse qui l’a emporté en déboursant pas moins de 2,3 millions. L’oeuvre avait été estimée entre 50 000 et 800 000 euros. Il s’agit d’un record absolu en France pour un Calder. L’objet de tant d’attention est un mobile dont l’inscription en creux sl’intitule Pour Vilar.  Le metteur en scène et acteur Jean Vilar et le sculpteur Calder étaient amis malgré leurs grandes différences de caractère (Vilar était sombre et taciturne, Calder lumineux et volubile). Ils avaient  été amenés à travailler ensemble sur les décors d’une pièce de Vilar et partageaient volontiers des sessions beuveries. L’histoire de ce mobile a été racontée par Andrée Vilar : Le géant Calder avait sonné un matin à la porte du modeste appartement parisien de son ami et avait déclaré à madame Andrée Vilar : « Je t’apporte un petit mobile ». L’oeuvre était restée jusque là dans la famille. La décision de vente succède au décès de la veuve Vilar. Elle permettra de  financer l’association Jean vilar qui promeut l’oeuvre de l’artiste à Avignon dont il avait créé le festival.

Gagnez 1X2 places pour le Bal de l’Elysée Montmartre spécial latino, samedi 5 juin
André Manoukian et le petit écran
Margot Boutges

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *