Le Buzz
Tomatsu Shomei nous a quittés

Tomatsu Shomei nous a quittés

09 janvier 2013 | PAR Sandra Bernard

Lundi dernier, une information bien triste nous est parvenue du Japon : Shomei Tomatsu (Nagoya 1930-Naha 2012) l’un des plus grands photographes japonais de l’après-guerre est décédé d’une pneumonie le 14 décembre 2012 à l’âge de 82 ans.

Il s’était fait connaitre pour ses séries de reportages à Hiroshima et Nagasaki, prises en 1961, plus de dix ans après les bombardements nucléaires, dans lesquelles il a su montrer les stigmates de la guerre, alors toujours présents tant sur les hommes que sur les objets. En 1959, il a créé, avec ses pairs Kiruji Kawada, Akira Sato, kira Tanno, Ikko Narahara et Eikoh Hosoe, l’agence photos Vivo qui est devenue l’épicentre de la photographie japonaise de l’après-guerre.

Son oeuvre, empreinte d’humanisme, de philosophie et de pudeur, est exposée dans les plus grands musées du monde. Récompensé à de multiples reprises, il a également inspiré bon nombre d’artistes photographes japonais contemporains comme Daido Moriyama, Yutaka Takanashi ou Nobuyoshi Araki. Aussi beaucoup le considèrent comme le père de la photographie japonaise.

Dans les dernières années de sa carrière, il a proposé quelques photographies en couleur assez percutantes dont certaines ont été présentées en novembre dernier à Paris Photo, au Grand Palais.

Bien qu’il se soit éteint, il restera longtemps un modèle pour plusieurs générations de photographes du monde entier.

Visuel : capture d’écran SB

Soirée d’anniversaire du site Format Court
Les nommés aux Victoires de la Musique 2013
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

2 thoughts on “Tomatsu Shomei nous a quittés”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *