Le Buzz

Scoop : une nouvelle réglementation des tournages en bobine ?

07 juin 2009 | PAR Claire-Marie

A la suite de l’annulation récente du tournages de trois grosses productions américaines en France, Christine Albanel, Ministre de la Culture, plancherait sur une réforme de la politique des tournages en France. Une mini-commission serait en formation sur ce sujet.

Charges de personnel trop importante, location des sites trop couteuses, impôts trop lourds… autant de critiques adressées à la politique française des tournages par les producteurs étrangers. Pourtant, depuis cette année, les tournages de films étrangers sur le sol français peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt international, qui représente  jusqu’à 20% des dépenses techniques effectuées.  Mais cette aide est assortie de conditions très strictes et parfois très subjectives : comme l’énoncait Christine Albanel le 19 mai à 20minutes : « le crédit ne sera donné qu’à condition que ces grands films servent notre image« .

L’enjeu de l’attractivité des tournages en France est « crucial« , nous rappellait Nathalie Cuisinier, chef des manifestations privées et des tournages au Louvre, lors d’une interview précédant la connaissance de ce scoop. « Du point de vue du ministère de la Culture et de la présidence de la République, l’idée est de dire qu’il faut que Paris et la France soient plus attractifs (…)  Ce qu’il y a derrière tout ça c’est une grosse économie, il y a des retombées très importantes, il y a tous ces intermittants français qui ont besoin de travailler (…) C’est au bout de quatre ou cinq jours quand un tournage reste à Paris que l’économie commence vraiment en matière d’hébergement, de personnel engagé« .

« Quatre ou cinq jours » devenus une manne financièe puisque, d’après la Ministre de la Culture,  un « grand film film étranger dépense en moyenne cinq fois plus qu’un film français« .

Mini-commission pour grand enjeu : à suivre…

Claire-Marie FOULQUIER-GAZAGNES

Fête du cinéma 2009: tout sur la nouvelle formule
Du 8 au 22 juin, Lars Von Trier, « Par-delà le bien et le mal »
Claire-Marie

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *