Le Buzz
Mort du psychanalyste J.B Pontalis

Mort du psychanalyste J.B Pontalis

15 janvier 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Il avait 89 ans. Tout l’été la voix de « JB » avait retenti dans le Grand Bain sur France Inter. 40 entretiens pour parler des sujets qui ont occupé sa vie. L’écrivain et psychanalyste Jean Bertrand Pontalis est mort le jour de sa naissance, dans la nuit du 14 au 15 janvier 2013.

Il est né 89 ans jour pour jour avant le dernier, en 1924. Célèbre pour avoir écris avec Jean Laplanche Le vocabulaire de la psychanalyse en 1967. Agrégé de philosophie, il fut l’élève de Jean-Paul Sartre au Lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine en 1941, qui lui permettra d’écrire régulièrement dans  la revue Les temps modernes de 1946 à 1948.

Son entrée dans la psychanalyse se fait suite à sa rencontre avec Jacques Lacan. Il fut rapidement à l’initiative de l’association psychanalytique de France et fonde la Nouvelle Revue de psychanalyse. Il sera le traducteur des œuvres de Freud et  directeur de deux collections chez Gallimard, « L’un et l’autre » et « Connaissance de l’inconscient »,  il a remporté le prix Médicis essai en 2006 pour Frère du précédent.

 

 

 

Décès du réalisateur de l’Empire des sens, Nagisa Oshima
Lullaby to my father : Amos Gitaï rend hommage à son père, entre berceuse et documentaire
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *