Le Buzz

Michel Houellebecq sur le point de faire la polémique avec la sortie de son nouveau livre

Michel Houellebecq sur le point de faire la polémique avec la sortie de son nouveau livre

17 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

Le prochain roman du célèbre écrivain, intitulé Soumission, sera une fiction d’anticipation qui risque très fortement de lancer, encore une fois, une polémique envers l’Islam.

Dans son nouveau roman, qui sera publié par Flammarion le 7 Janvier 2015,  l’ancien prix Goncourt imagine la France de 2022, dont la situation politique et sociale s’avère déconcertante. Selon les Inrocks, le roman mettrait en scène un François Hollande arrivant à la fin de son second mandat. S’ensuit de nouvelles élections présidentielles, auxquelles s’affrontent au premier tour le Front National et un parti fictif, invention de Houellebecq, à savoir la Fraternité Musulmane. Ce serait finalement cette dernière qui remporterai les présidentielles, grâce à son ralliement avec le PS et l’UMP, dans un démagogisme le plus effronté, et touche finale, nommerait comme premier ministre François Bayrou.  Un futur étonnant donc, et qui ne susciterait pas autant d’indignation si l’écrivain n’avait pas déjà tenu des propos très controversés envers l’Islam. En 2001, l’auteur des Particules élémentaires déclarait en interview que « La religion la plus con, c’est quand même l’Islam ».  Exactement 10 ans plus tard, Houellebeck entachait de nouveau son image de propos anti-Islam en déclarant « Comme ils ne peuvent pas donner satisfaction aux musulmans sur tout, ils leur donnent au moins satisfaction sur le cas d’Israël en laissant tomber les juifs, comportement de collaborationniste typique. »

Etant donné le  caractère manifestement brûlant de ce nouveau roman, il n’est pas étonnant que Flammarion est repoussé la date de parution après Noël, cherchant très probablement à ne pas créer de mauvaise publicité pendant la période la plus rentable de l’année. Bien que ce genre de polémique ne soit jamais vraiment opportune, Michel Houellebecq ne fait qu’appuyer une tendance littéraire qui incite à la prudence vis à vis des dérives religieuses. En Février, l’auteur Farid Abdelkrim sortira son roman intitulé Pourquoi j’ai cessé d’être islamiste (éditions Les Points sur les i)

 

[La recette de Claude] Crème nougatine
Le MuCEM reçoit le prix du Musée 2015
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *