Le Buzz
Madonna recule face au FN

Madonna recule face au FN

22 août 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

En juin, lors du concert d’ouverture de la tournée « MDNA World Tour » à Tel Aviv, Madonna a orné le front de Marine Le Pen d’une croix gammée bien allumée, dans un montage introductif au titre Nobody Knows Me.

Au moment des faits, Marine Le Pen avait qualifié Madonna de « vieille chanteuse, qui ne sait plus quoi faire pour qu’on parle d’elle… puisque ses chansons ne marchent plus. ». Elle avait joué de menace en disant que Madonna serait attendue « au tournant ». C’est lors de la clôture d’une tournée chaotique, à Nice que la chanteuse a pris peur, en renonçant  à apposer une croix gammée sur le visage de Marine Le Pen dans un clip diffusé au stade Charles-Ehrmann.

La chanson « Nobody Knows me » comprenait toujours le visage de Marine Le Pen mais la croix gammée qui l’orne normalement était remplacée par un point d’interrogation.

Le parti d’extrême droite est heureux de ce changement de cap : »A ma connaissance, Madonna n’avait jamais changé un clip. C’est la preuve que nos arguments ont porté. C’est une excellente nouvelle », a déclaré à l’AFP Gaël Nofri, responsable FN à Nice.

 

La venue de la star, a été précédée d’une campagne d’affichage, les militants d’extrême droite ont recouvert les affiches du concert par celles de la présidente du Front National.  Pour cette dernière date  au contexte compliqué, Madonna n’a pas réitéré l’affront parisien de 45 minutes, elle à offert deux heures de concert devant une salle pas vraiment comble. France Info dévoltait hier que  « La ville de Nice indique qu’elle a distribué 4.600 places (offertes par la production) à ses agents pour assister au concert de Madonna. »

 

Visuel : extrait video DailyMotion

La house gratuite de Boombass
Vanessa Paradis et Benjamin Biolay en duo
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture