Le Buzz
L’homme des Diablogues est mort

L’homme des Diablogues est mort

14 décembre 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le comédien, homme de radio, écrivain et dramaturge Roland Dubillard s’est éteint aujourd’hui à  88 ans. Ses œuvres, bijoux d’humour noir et absurdité  laisse une trace de liberté bienfaisante dans ces heures où la censure et les intégristes règnent sur les arts.

Pour Frédéric Mitterrand, « le magicien du verbe, le maître de l’absurde ne doit pas faire oublier non plus le remarquable comédien qu’était Roland Dubillard, sa présence singulière qui s’est imposée aussi bien sur scène que sur le grand écran, cette voix aussi, qui a rassemblé tant d’auditeurs à l’écoute de ses pièces radiophoniques. »

Les textes de  Roland Dubillard se plaçaient dans une veine à la Raymond Devos où les contrepèteries et les syllogismes ubuesques jaillissent. Son œuvre la plus célèbre, reste les Diablogues, où le texte nous ballade en nous faisant croire à une histoire dont on ne peut jamais deviner la fin. L’esprit de sa plume était  joyeusement tortueux.

Ses œuvres sont encore fréquemment montées. Récemment, on riait aux éclats, la larme au coin de l’œil devant les tribulations de Patrick Coulais au Théâtre du Lucernaire dans une adaptation sensible d’Olga ma vache,qui, lui valut le Grand Prix d’humour noir Xavier-Forneret en 1974. Un cycle a rendu hommage à l’œuvre de Dubillard en 2004 au théâtre du RondPoint

Visuel : (c) AFP

 

 

Une boutique éphémère pour trouver tous vos cadeaux de Noël : c’est la Color Block Party à la Crèmerie de Paris !
Jon face aux vents, extraordinaire et somptueux
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *