Le Buzz

La liberté guidant le peuple dégradée au Louvre-Lens

La liberté guidant le peuple dégradée au Louvre-Lens

08 février 2013 | PAR Lucie Droga

« La liberté guidant le peuple », tableau phare du peintre Eugène Delacroix et constitutif du patrimoine artistique français a été vandalisé jeudi 7 février au soir, dans le nouveau Louvre qui a ouvert le 12 décembre dernier à Lens.


Un drame pour le Louvre-Lens, qui venait tout juste de se voir prêter le tableau de Delacroix par le Louvre de Paris pour son ouverture à la fin de l’année dernière. Symbole de l’art français peint en 1830 pour célébrer les « Trois Glorieuses », journées révolutionnaires des 27, 28 et 29 juillet, l’oeuvre avait été utilisée pendant toute la campagne de communication du musée à Lens.

Jeudi soir, à l’heure de la fermeture, une visiteuse a écrit au marqueur indélébile sur La liberté guidant le peuple, avant d’être interpellée. La jeune femme, à peine âgée de trente ans a gribouillé une inscritpiton sur la partie inférieure gauche du tableau. Un communiqué de presse a confirmé que la visiteuse « a été immédiatement appréhendée par un agent de surveillance et un visiteur » afin d’être placée en garde en vue. Selon France 3, l’inscription, sur l’oeuvre qui mesure 325cm x 260 cm « ferait une trentaine de centimètres ».

La visiteuse aurait inscrit « AE911 » signale une source judiciaire et pourrait avoir un lien avec les attentats du 11 septembre 2011, ce qui entraîne la possibilité d’une théorie du complot.« Est-ce qu’il s’agit d’une personne qui a agi sous l’emprise d’un délire quelconque ou est-ce qu’il s’agit d’une revendication quelconque ? », s’est interrogé le procureur de Béthune, Philippe Peyroux lors d’une dépêche pour l’AFP. « Il convient, a-t-il souligné, de rechercher quelle peut être la signification pour elle de ce type d’inscription. J’attends les conclusions de l’expert du ministère de la culture. [Je] souhaite, comme tout le monde, que, grâce aux épaisseurs de couches de protection, vernis ou autres produits, l’encre du marqueur n’ait pas pénétré dans la toile ». A sa demande, il est prévu que la jeune femme soit placée en garde à vue : «Les faits sont établis mais il faut savoir quelles sont ses motivations, ainsi que le niveau de son équilibre ou de son déséquilibre» a-t-il expliqué.

La direction du musée, qui a pris l’affaire en main, souligne que l’inscription est superficielle et « va pouvoir être facilement nettoyée » selon les dires de Anne-Laure Beatrix, directrice de la communication du musée du Louvre. En attendant, la galerie du Temps, dans laquelle se trouvait la toile, est fermée au public.

 

Visuels et Image à la Une : La liberté guidant le peuple

 

Grand Flash Mob organisé par la Colline !
[Live report] Metz au Point Éphémère : splendeur de la fureur punk
Lucie Droga

One thought on “La liberté guidant le peuple dégradée au Louvre-Lens”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *