Le Buzz
L’encyclopédie de la parole se déroule on line sur le site de la Gaîté Lyrique

L’encyclopédie de la parole se déroule on line sur le site de la Gaîté Lyrique

19 mars 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

A la rédaction de Toutelaculture, nous suivons avec attention et bonheur le travail de Joris Lacoste, fondateur d’une drôle d’entreprise : L’encyclopédie de la Parole. L’idée est simple : prendre la parole comme objet de recherche, accumuler les mots, les tics, les attitudes du langage et en faire des conférences, des spectacles et même des séances d’hypnose. Jusqu’au 20 avril, c’est sur le site de la Gaité Lyrique que l’on découvre par thème les tribulations de ces chercheurs.

Le feuilleton est dédié au décryptage de diverses formes orales. Ce projet collaboratif est à suivre tous les vendredis jusqu’au 20 avril. Pour le moment, sept sons sont écoutables et partageables. Du souffle à Patti Smith en passant par les délires obsessionnels d’un client appelant son banquier, la série insiste et permet, à l’aide d’un long texte accompagnant l’écoute d’être alerté sur la façon dont la prononciation des mots implique une intention l’éloignant parfois du sens premier. Par exemple, le ton d’un diner entre amis, parlant de leur relation au soufflé permet de voir comment les rôles se partagent, faisant d’un simple repas un témoin de génération. Le soufflé est pensent-ils une mode forte de leur enfance dans les années 80. Hors, on l’apprend via l’Encyclopédie de la Parole, « D’après nos recherches, il ne semble pas qu’il y ait jamais eu de mode spécifique du soufflé, four à chaleur tournante ou pas. Il semble bien plutôt que ce soit à un stade particulier de développement de leurs enfants que les parents se mettent spontanément à faire des soufflés pour ou avec eux, cela aussi bien dans les années cinquante que quatre-vingt ou deux mille dix. »

Ce qui est formidable c’est le décryptage de nos attitudes. Pour continuer sur l’exemple du diner intitulé « le soufflé », Lacoste explique : « L’extrait commence par l’affirmation d’une opinion qui semble vouloir lancer un débat : « Je suis pas pour le dîner lourd ». Mais ici, singulièrement, on ne va pas échanger des arguments pour ou contre, encore moins s’affronter dans la typique compétition d’égos à l’heure de l’apéro. Les trois participants vont au contraire s’engager dans un processus où des perspectives s’enchaînent, rebondissent, se prolongent : on va les entendre élaborer ensemble, comme guidés par une science instinctive de l’harmonie sémantique, un véritable discours collectif — voire choral, si l’on veut bien entendre par choralité le phénomène qui tend à constituer un sujet d’énonciation collectif (cet extrait fait d’ailleurs partie du répertoire de la Chorale de l’Encyclopédie de la parole). »

La série s’écoute en mode « Bref » quelques secondes chaque vendredi. Un bonheur tant réjouissant qu’atypique.

Gagnez 2×2 places pour le concert de François Staal le 2 avril prochain au Cabaret Sauvage
Gagnez 5×2 places pour Mondkopf le 4 avril au Rex Club
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “L’encyclopédie de la parole se déroule on line sur le site de la Gaîté Lyrique”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture