Le Buzz
Ingrid, du sketch des Inconnus « Tournez ménages », perd son procès

Ingrid, du sketch des Inconnus « Tournez ménages », perd son procès

05 décembre 2013 | PAR Hugo Saadi

INgrid Les inconnus

Le sketch « Tournez ménages » des Inconnus est devenu culte grâce à la fameuse réplique « Ingrid, est-ce-que tu baises ? », lancée à maintes reprises par Didier Bourdon à Ingrid, une jeune femme blonde. Cette dernière avait décidé de poursuivre le producteur Paul Lederman, se voyant refuser par la justice la reconnaissance du statut d’artiste-interprète, procès qu’elle vient de perdre.

Ce sketch devenu mythique a été diffusé en mars 1990 sur Antenne 2 dans l’émission La télé des Inconnus. La jeune femme donnait la réplique au trio composé de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus dans une parodie de l’émission Tournez manège !, qui mettait en scène des rencontres anonymes entre des femmes et des hommes. La jeune femme qui jouait Ingrid n’était pas comédienne mais mannequin, et avait été recrutée en 1990 par Antenne 2, signant deux contrats non pas en tant qu’artiste-interprète, mais en tant qu’ « artiste de complément ».

C’est en 2011 que la fameuse Ingrid a assigné devant le tribunal de grande instance de Paris la société Productions Paul Lederman et Sony, qui avait édité la vidéo dans un coffret des Inconnus en 2003 et 2008. Elle avait réclamé des dommages et intérêts provisionnels et la désignation d’un expert pour se faire remettre tous les documents permettant de connaître précisément le nombre de cessions en télédiffusion. Lors de la signature de son contrat, la femme avait cédé ses droits à la chaîne en contrepartie du paiement de 7720 francs bruts.

Son apparition « brève et neutre » a permis à la justice de trancher et d’annoncer qu’elle n’est pas artiste-interprète mais sert « essentiellement de faire-valoir aux comédiens comiques que sont les trois Inconnus, ne prononçant, contrairement à ce qu’elle affirme, aucune réplique culte, se contentant de répondre sans que l’une de ses phrases, l’une de ses mimiques ou l’un de ses gestes soient particulièrement notables ». Enfin, son personnage « aurait pu être joué par n’importe quelle autre jeune femme blonde de la même manière sans que cela n’altère ou modifie en quoi que ce soit le sketch, qui n’est donc en rien empreint de sa personnalité », a tranché le juge Eric Halhen, jugeant ses demandes irrecevables.

Et en bonus, la vidéo du sketch en question :

 

Visuel : © captures d’écran Les Inconnus« Tournez ménages »

Jeanne Moreau : la voix française des Pussy Riot
[Live report] Marc Fichel au Pan Piper
Hugo Saadi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *