Le Buzz

Ice Bucket Challenge : la nouvelle mode version US

Ice Bucket Challenge : la nouvelle mode version US

21 août 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

De nombreuses personnalités se filment en train de se renverser des seaux d’eau glacée sur la tête et semblent trouver cela amusant. Bien entendu c’est en l’honneur d’une juste cause.

Impossible de passer à côté du « nouveau » buzz du net, celui où les célébrités se vident un seau d’eau glacée sur la tête, en nommant avant trois personnes (pour perpétuer le mouvement). Le phénomène de cet été amuse en effet beaucoup les stars : Lady Gaga, Ben Affleck, Jennifer Garner, Katy Perry, Charlie Sheen, Kate Upton, Britney Spears, Taylor Swift, James Franco, Oprah Winfrey et même George W. Bush l’ont fait. Le nouveau jeu que l’on trouve de l’autre côté de l’Atlantique s’appelle « Ice Bucket Challenge ».  Certes l’idée de se renverser un seau d’eau glacée sur le crâne semble idiote, mais l’intérêt est de nommer d’autres personnes qui devront faire de même avant le moment tant attendu ou sinon de donner de l’argent à l’ALS, une association de lutte contre la maladie de Charcot. Le jeu, avant d’être idiot, est donc à visée caritative.

Une idée initiée fin juin par Pete Frates, un ancien joueur de Baseball atteint de la maladie de Charcot, et aidé de Corey Griffin, décidant de lier le Ice Bucket Challenge à l’association ALS. S’ils ne s’exécutent pas, ils devront reverser 100 dollars à une œuvre de charité. Tout un tas de sportifs suivent le mouvement jusqu’au 12 août, où l’ampleur du mouvement s’intensifie, avec la participation du gouverneur du New Jersey, Chris Christie. Celui-ci a nommé Mark Zuckerberg qui, à la surprise générale, s’exécute, et nomme à son tour Bill Gates, Sheryl Sandberg (directrice des opérations de Facebook), et Reed Hastings, patron de Netflix.

En quelques jours, le Ice Bucket Challenge devient incontournable, et la règle de base a changé. Il faut désormais se verser un seau d’eau glacée sur la tête ET faire à don à l’association ALS. Un jeu relativement enfantin pour une cause bien plus sérieuse, qui semble fonctionner par dessus tout. L’ALS a révélé avoir reçu 31,5 millions de dollars de dons entre le 29 juillet et le 20 août. L’année dernière, l’association a enregistré durant la même période, 1,9 millions de dollars.

Barack Obama et Vladimir Poutine ont quant à eux refusé l’invitation au défi, Beyoncé elle, manque à l’appel et les fans s’impatientent sur son Twitter. N’oublions pas non plus ceux qui veulent gâcher la fête en commentant que c’est beaucoup d’eau gâchée, et gare à l’hydrocution. Au moins cette eau versée à rapporté plus de 30 fois la somme enregistrée l’an passé à l’association de lutte contre la maladie de Charcot (l’ALS).

Une issue dramatique du Ice Bucket Challenge est la mort brutale de Corey Griffin, l’un des co-fondateurs de ce phénomène, une mort par noyade. En effet le jeune homme est mort dans la nuit de samedi à dimanche au large de Boston, noyé juste après avoir sauté d’un immeuble de deux étages, très prisé par les plongeurs de l’île de Nantucket vers 2h du matin, selon Salon. Selon le Boston Globe, l’homme de 27 ans, a appelé son père la veille de sa mort, ravi d’avoir récolté déjà plus de 100 000 dollars et se disait « au paradis » devant ce succès. Son projet était inspiré par le diagnostic de son ami Pete Frates : « Aider avait rien de nouveau pour Griff. Il a organisé son propre événement pour moi en mai 2012, quelques mois après mon diagnostic ».

Ce philanthrope était connu pour son engagement, et son aide envers les autres, il disparaît tragiquement. En attendant, ce défi gagne le monde entier, et en France même on commence à s’y mettre.

© visuel : capture d’écran Youtube

Festival de Deauville : la sélection de la 40ème édition vient d’être annoncée
[Expo]Videogame Story : rejouer l’histoire
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *