Le Buzz
« Bumble », le nouveau « Tinder » féministe

« Bumble », le nouveau « Tinder » féministe

10 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Avec Bumble, nouvelle application mobile dédiée aux rencontres, Whitney Wholfe donne le pouvoir aux femmes. Désormais, ce sont elles qui feront le premier pas et qui pourront choisir les célibataires à mettre dans leur panier. Toute La Culture fait le point sur cette appli féministe… 

« Who run the world ? Girls ! » Avec Bumble, sa nouvelle application mobile, Whitney Wholfe donne raison à la célèbre chanson de Beyoncé. Lancée il y a six mois, Bumble permet en effet aux femmes de prendre le pouvoir sur leurs relations amoureuses et surtout d’exprimer leurs choix. C’est pour lutter contre le harcèlement que l’ex co-fondatrice de Tinder, qui a d’ailleurs porté plainte contre son patron pour harcèlement, que Bumble aurait vu le jour.

Mais concrètement comment ça marche ? Comme sur Tinder, des célibataires des environs sont proposés et chacune est libre de faire défiler la liste pour choisir celui qui pourrait être en mesure de lui plaire. Jusque là rien de bien différent à l’application sauf que là où tout change c’est après le « match » ou le premier « coucou ».

Désormais, seules les femmes auront le pouvoir d’entamer la conversation. Mais attention toutefois à ne pas trop hésiter car passé 24h, « la connexion entre les deux partenaires potentiels disparaît. Pareil pour la suite. Sans contact pendant 24 heures, le candidat malheureux s’efface des écrans », précise le site RTBF.

Elaborée par Whitney Wholfe et deux anciens employés de Tinder, Chris Gulczynski et Sarah Mick, Bumble permet également aux utilisatrices de connaître les informations concernant les célibataires dont leur formation universitaire et leur job. Ces messieurs, qui n’auront plus qu’une seule photo à ajouter, devront donc se dévoiler un peu plus. Un jeu qui peut se révéler amusant pour certains mais déstabilisant pour d’autres.

Bumble, véritable concurrent de Tinder ? 

Depuis sa sortie sur App Store, Bumble a conquis pas moins de 30 millions de personnes et ne cesserait de séduire en Europe. Toujours selon RTBF, c’est en Belgique qu’elle aurait le plus de succès. D’une part car, depuis AdopteUnMec.com, l’idée de donner du pouvoir aux femmes sur le marché des rencontres plaît et d’autre part car de cette façon, le rôle dominant de l’homme est diminué.  Les femmes ont ainsi plus confiance en elles et surtout ne subissent pas des débuts de conversations parfois surprenantes.

Ne reste plus qu’à Bumble à se faire une place parmi le flot d’applications dédiées au dating mais cela semble bien parti. En tout cas une chose est sûre, Bumble change les règles du jeu…

Peut-on vraiment rencontrer l’amour grâce à son smartphone ? Lire notre avis.

Visuel : © Capture d’écran Bumble.com

« Furious » Super héros à fleur de peau
Gagnez 2×2 places pour Love On The Roof : Gui Boratto, Stephan & Tibo’Z le 19 août
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *