Le Buzz

Bruno troque le slip de bain Borat contre un short moulant

10 juillet 2009 | PAR Pauline

bruno_sacha_baron_cohenAprès Ali G. et Borat, Sacha Baron Cohen revient avec Bruno. Il y interprète un journaliste de mode autrichien gay. Racisme, homophobie, aucun thème n’est trop risqué pour le britannique.

Tous ces personnages sont issus de son programme Da Ali G Show où il effectue de fausses interview dans la peau d’une de ces personnalités.

Sorti aujourd’hui aux États-Unis et le 22 juillet en France, Brüno a pour ambition de faire rire à nos dépens, à ceux des racistes et des homophobes. Aucune blague n’est trop osée pour celui qui veut devenir « l’Autrichien le plus connu depuis Hitler ». Exit Wittgenstein, Freud et Stefan Zweig, l’Autriche ne se résume plus qu’à un seul mot : Hitler. Et aussi, évidemment : hosacha-baron-cohen-bruno-nu-gqmosexualité.

La polémique précède le film : Emil Brix, l’ambassadeur d’Autriche au Royaume-Uni appelle au boycott du film à cause des blagues « de mauvaise qualité » au sujet des Autrichiens. Les références à Joseph Fritzl qui a séquestré sa fille dans sa cave pendant 24 ans en lui faisant sept enfants, ne doivent pas être les bienvenues dans ce pays encore traumatisé par ce fait-divers. Interdit en Russie, Borat aussi avait été condamné par les autorités kazakhs, sans que cela ne porte préjudice à la promotion du film.

Afin de contrer d’éventuelles accusations d’homophobie, Sacha Baron Cohen a continué sa campagne promotionnelle en posant nu en Une du magazine américain GQ.

Connaissant Sacha Baron Cohen, le bon goût ne sera pas toujours au rendez-vous ; l’on peut aussi imaginer que certains accessoires (à l’image du slip Borat) deviendront aussi célèbres que le personnage. En témoignent les opérations promotionnelles du film (Bruno, invité du Grand Journal de Canal+, un show comme un autre pour l’  « autrichien »…)

Avec son accent autrichien à couper au couteau, ses tenues affriolantes et ses expériences avec bouteilles de champagne et extincteurs, Brüno ne fait pas dans la dentelle. Brüno dans des vidéos pornos, Brüno fouetté par une femme nue, Brüno qui rencontre un prêtre qui tente de le ramener dans la voie du Bien et de l’hétérosexualité, les dénonciations du film sont en fait assez consensuelles. 0280000002257886-photo-sacha-baron-cohen-assure-la-promotion-de-bruno-a-berlin

Un avant-goût du film avec une bande-annonce qui nous promet un mécanisme similaire à celui de Borat, en espérant qu’on ne s’en lassera pas…

Glow Up au Cab
Festival Fnacindétendances
Pauline

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *