Le Buzz
Banksy pour l’indépendance de l’Ecosse ?

Banksy pour l’indépendance de l’Ecosse ?

04 septembre 2014 | PAR Megane Mahieu

Le 18 septembre prochain, les Ecossais se rendront aux urnes pour obtenir oui ou non l’indépendance de leur pays. En attendant, chaque parti tente de faire entendre sa voix comme il le peut.

Ce sont les indépendantistes qui ont ici frappé fort en s’appropriant des œuvres du mystérieux street-artist Banksy. Que ce soit à Paris, Londres ou New-York, vous avez sans doute pu vous frotter à la poésie urbaine du grapheur. Bien plus que des dessins trompe-l’œil, cet héritier d’Ernest Pignon-Ernest fait souvent de ces œuvres le support de prises de position politique.

Alors quand ces derniers temps des photographies des œuvres de Banksy en faveur de l’indépendance de l’Ecosse ont fleuri sur la toile, les internautes ont cru à un message transmis par l’artiste via ses œuvres. Il s’agit en fait d’habiles détournements : les indépendantistes, toujours minoritaires dans les sondages malgré une hausse récente, tentent sans doute par ce buzz de faire tourner le vote en leur faveur en s’appropriant les dessins de cet artiste apprécié.

Des petites retouches Photoshop qui ont fait grand bruit dans les réseaux sociaux. Ainsi le détournement du « Girl on Stool with Mouse » se fait l’allégorie d’une bataille inégale mais au résultat non joué d’avance. C’est la petite Ecosse (une souriceau qui tient un drapeau indépendantiste) capable d’effrayer la grande Angleterre (la petite fille affublée d’un cartable aux couleurs de l’Union-Jack).

Ce n’est pas la première fois que les œuvres de Banksy sont manipulées : il y a quelques mois la fameuse Petite fille au ballon rouge   visible à Londres a été arrachée et vendue aux enchères par une entreprise anglaise. Voir son travail détourné, c’est malheureusement le jeu quand on offre ses œuvres à la rue…

Visuel : ©D.R

Delacourt, Reinhardt, Salvayre et Foenkinos sur la première sélection du Goncourt
Michèle Guigon est partie faire pleurer les anges
Megane Mahieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture