Le Buzz

Bakchich sur la paille

06 novembre 2009 | PAR Soline Pillet

Lundi prochain, les dirigeants de la société éditrice du site web et de l’hebdomadaire Bakchich déposent le bilan après trois ans d’activité.

Le groupe, qui emploie douze journalistes et dessinateurs et une dizaine de pigistes, est au bord de la faillite. Pour autant, Bakchich.info et Bakchich Hebdo maintiendront dans l’immédiat leurs activités. L’hebdomadaire sera publié jusqu’à fin novembre. Seuls 20 000 exemplaires en sont vendus chaque mercredi au lieu des 30 000 nécessaires à son seuil d’équilibre. Le Groupe Bakchich SAS va demander son placement en redressement judiciaire afin d’assainir ses dettes, et peut-être retrouver sa santé financière pour mieux conserver son slogan satirique « Informations, enquêtes et mauvais esprit. »

Misérables d’après le Roman de Victor Hugo : le minimalisme d’une pièce face à un roman monumental.
Lancement nocturne du jeu Call of Duty : Mondern Warfare 2 à la FNAC des Champs-Elysées
Soline Pillet
A 18 ans, Soline part étudier la danse contemporaine au Québec puis complétera sa formation par les arts visuels à l’Université de Brighton. Au cours de son apprentissage, elle participe à des projets éclectiques en tant que danseuse. Également passionnée par l’écriture, elle rejoint les bancs de la fac en 2007 afin d’étudier la médiation culturelle à la Sorbonne Nouvelle. C’est par ce biais qu’elle s’ouvre au théâtre, au journalisme, et à toutes les formes d’art. Aujourd’hui, Soline rédige un mémoire sur la réception critique de la danse contemporaine tout en poursuivant sa passion pour la danse et l’écriture. Après avoir fait ses premiers pas de critique d’art pour le site Evene, elle rejoint l’équipe de la Boîte à Sorties en septembre 2009.

One thought on “Bakchich sur la paille”

Commentaire(s)

  • bakchien

    Bakchich rassure ses lecteurs

    La rédaction de Bakchich a tenu a rassurer ses lecteurs vendredi dans un communiqué en rappelant que malgré la procédure de redressement judiciaire « l’activité de Bakchich Hebdo ou des deux sites Bakchich.info et Bakchich.tv ne s’arrêterait pas. « L’aventure continue », explique la rédaction des titres en soulignant que de « bonnes nouvelles » étaient survenues depuis le début de la démarche notamment que « les ventes du numéro 6 de l’hebdo ont augmenté de 20% ». « Les sites ont vu leurs visites progresser de 20% depuis le 1er octobre », se réjouit l’équipe. « Aux lecteurs qui veulent nous soutenir activement, une solution simple, nous acheter en kiosques, en un ou plusieurs exemplaires et continuer à visiter notre site ».

    novembre 6, 2009 at 23 h 37 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *