Tendances
Kipling propose à 10 artistes français de customiser sa mascotte au profit du Japon

Kipling propose à 10 artistes français de customiser sa mascotte au profit du Japon

02 juin 2011 | PAR Yaël Hirsch

Connue pour ses lignes de bagages et ses sacs ultra pratiques, la marque Kipling a soumis son fameux petit singe à 10 artistes. Le résultats est résolument arty et à voir jusqu’au 26 juin à la Galerie La Tour.

Kipling et les dix artistes auxquels la marque a donné des figurines de singes de 90 cm pour créer selon leurs envies ont décidé de dédier cette exposition au Japon. A l’issue de cet évènement, un don sera versé à la Croix-Rouge française au profit de la Croix-Rouge japonaise pour venir en aide aux victimes du séisme.

Parmi les artistes : Jean-Charles de Castelbajac, la Djette Noemi Sunshine Ferst ou encore la grapheuse Kashink. Pour voir les 10 singes et mieux connaître les artistes, c’est ici.

Cette opération de customisation artistique a eu lieu en France (qui est le seul pays où une exposition est prévue) mais également en Espagne et au Royaume-Uni.

Enfin, à partir du 15 juin, vous pouvez jouer sur la fanpage facebook de Kipling pour gagner votre robot Monkey blanc.

 

Visuel : No Rules art.

Hip-hop : Akhenaton et Faf Larage : « On donne tout ce qu’on a à donner »
Quelques kilos de dattes pour un enterrement, l’Iran en attendant Godot
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *