Tendances

Jamais Harcourt d’idées – cabines photographiques de luxe

03 octobre 2011 | PAR Tancrede Bonora

Le célèbre studio photo Harcourt, ambassadeur du rêve et du luxe, se lance dans le photomaton avec sa Cabine Photo Luxe, et permet ainsi au commun des mortels de se faire tirer le portrait comme les plus grandes stars.

En cette rentrée 2011, le studio Harcourt s’installe chez Franck et Fils et au MK2 Bibliothèque. Ainsi, il permet à tous (moyennant la somme de 10€) d’avoir sa fameuse « photo Harcourt », passeport mondain par excellence.
Créé en 1934 par Cosette Harcourt et les frères Lacroix, le studio trouve sa renommée et son origine dans ces portraits en noir et blanc des stars de cinéma et de personnalités. Plus qu’un style, Harcourt est véritablement une griffe, une signature indélébile. Le studio a fait de l’esthétisme sa marque de fabrique. A l’orée des années 1950, au sommet de sa gloire, il devient un passage obligé pour le Tout-Paris. Comme une bénédiction, Harcourt délivrait « l’onction photographique ». Des acteurs (Delon, Gabin, Bardot), des écrivains (Cocteau, Valery) et d’autres artistes (Gainsbourg, Dali) ont défilé devant les objectifs du studio Harcourt. Les clichés se caractérisent par un effet de clair-obscur, rappelant les peintures de Rembrandt, et par des poses dignes de statues grecques. Un halo de lumière vient envelopper le visage du modèle, adoucit les traits et offre une photographie intemporelle. Légendaire, diront certains.
Pourvue de cette lumière diffuse qui a fait sa gloire, la cabine reprend les codes couleurs du studio de la rue Goujon et se pare d’un rideau de velours rouge grenat. Ambiance feutrée.
La mise au point de cette cabine a nécessité plus d’un an de travail afin de préserver l’héritage et le savoir-faire Harcourt. Précisément pour transposer ce halo mythique qui embaume les expressions du visage et suspend les regards ineffables. Comme une ultime ode à l’amour de la photographie.

Voir aussi notre article sur le photomaton Harcourt au MK2 Bibliothèque.


Hommage à Brassens : son intégrable interprétée du 22 au 30 octobre à la mairie du 9e arrondissement
La danse dans tous ses éclats
Tancrede Bonora

3 thoughts on “Jamais Harcourt d’idées – cabines photographiques de luxe”

Commentaire(s)

  • INLEX IP EXPERTISE

    Objet: Usage générique de la marque PHOTOMATON® de la société PHOTOMATON

    Bonjour,

    Nous vous contactons au nom et pour le compte de la société PHOTOMATON dont nous sommes les conseils en propriété industrielle.

    La société PHOTOMATON jouit d’une très importante notoriété dans le domaine des cabines photographiques et capitalise sur la dénomination PHOTOMATON® depuis de nombreuses années.

    Nous vous rappelons en ce sens que PHOTOMATON® est une marque déposée et enregistrée au nom de la société PHOTOMATON depuis 1949.

    En conséquence, nous vous rappelons que la marque PHOTOMATON® ne constitue pas la désignation générique des cabines photographiques et nous vous demandons de ne pas l’utiliser comme telle.

    octobre 4, 2011 at 13 h 11 min
  • SOSO

    Quelle susceptibilité Mr Photomaton! Depuis le temps que vous existé vous etes désormais un nom commun pour la plupart d’entre nous et il serait plutot dommage que l’on ne parle plus de vous au profit d’autres techniques…
    Qu’a cela ne tienne,l’article malgré cette maladresse(…!) n’en est pas moins fort interessant et attise ma curiosité! Je vais donc de ce pas me faire photographier dans ce que l’on doit donc nommer « cabine photo luxe »!

    octobre 26, 2011 at 22 h 03 min
  • SOSO

    juste pour rctifier une jolie faute d’inattention « que vous existez »…

    octobre 26, 2011 at 22 h 05 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *