Tendances

Polémique sur le logo Hadopi

13 janvier 2010 | PAR Ariane Lecointre

hadopi version 1Révélé le 8 janvier dernier, le logo de la marque Hadopi a provoqué de vives réactions. La police de style de ce logo appartenait par contrat d’exclusivité à France Télécom depuis dix ans.

Le 16 novembre, l’agence de communication « Plan créatif » présentait le logo Hadopi au ministère de la Culture, qui l’a validé et l’a déposé auprès de l’ Institut national de la propriété industrielle (INPI). Rendue publique, la police dudit dessin a été reconnue par un typographe, Jean-Baptiste Lévée, comme étant celle qui avait été créée il y a dix ans,  par Jean-François Porchez pour France Télécom-Orange. Le piratage de la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des Droits sur Internet a immédiatement été rendu public.

« Plan créatif » a publié un communiqué : « à la suite d’une erreur de manipulation informatique, une esquisse de logotype qui avait été écartée lors des phases traditionnelles de vérification de similitude, a été malencontreusement présentée comme solution graphique définitive« . Un  logo original et non « pirate » aurait donc été initialement prévu. Et il aurait été remplacé par erreur par « Bienvenue », la police inventée pour Orange. Il suffisait donc à « Plan créatif » de revenir à ce logo originel et original pour le présenter aux médias le 11 janvier.

Mais une autre révélation est venue nourrir la polémique : les deux  polices du logo « originel » (« FS Lola » et  » Bliss ») ont été achetées …  le 11 janvier au matin!  Ainsi, les nouvelles polices ont été achetées au dernier moment comme pour couvrir une malheureuse bourde.

hadopi version 2

France Télécom-Orange a déclaré ne pas vouloir poursuivre « Plan créatif » et le Ministère de la Culture, le créateur ne s’est pas encore prononcé. La Haute Autorité devrait communiquer sur le sujet vendredi prochain, après la première réunion de collège.

En attendant, Fabrice Epelboin de l’agence ReadWriteWebun a lancé sur Twitter un facétieux concours de logos où les créas s’en donnent à cœur joie sur les interdits que représente la loi Hadopi.

Roman : Anges, de Julie Grelley
Sarah Palin télégénique!
Ariane Lecointre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *