Tendances

Comptoir des Cotonniers et Charlotte Le Bon : ensemble pour l’émancipation des femmes

Comptoir des Cotonniers et Charlotte Le Bon : ensemble pour l’émancipation des femmes

12 avril 2012 | PAR Celeste Bronzetti

Depuis quelques temps le monde de la mode aime, on l’a compris déjà, associer ses produits aux stars, aux figures les plus célèbres du monde de la télé et du cinéma. Cette fois c’est  Comptoir des Cotonniers qui demande à Charlotte Le Bon, demoiselle-Météo chez Canal+, de collaborer à la création d’un sac à son style.

Qu’est-ce que cela apporte aux maisons de couture ? De la visibilité, bien sûr, mais aussi la possibilité des clients de pouvoir se reconnaître, non seulement dans le produit mais aussi en l’image de son créateur. « J’aime pas les sacs sauf celui-là » est l’affirmation qui fait le lien entre l’image de Charlotte et le client. La cliente est invitée à acheter à la fois le sac et la possibilité de remporter quelques traits de la personnalité de Charlotte : son impertinence peut-être, son esprit vaguement anticonformiste, mais aussi son élégance dégagée.

Idéal pour l’été ce sac en toile semble parfait pour toutes les femmes qui n’aiment pas sélectionner leurs affaires à fourrer dans un petit sac. Ample et léger, le sac de Charlotte semble vouloir valoriser la désinvolture avenante qui est propre à la marque.

Mais la collaboration entre Charlotte et le Comptoir des Cotonniers a aussi un autre but, celui-ci moins frivole et mondain : les revenus de la vente seront renversés à l’association W4 (Women’s Worldwide Web), qui vise depuis sa naissance l’émancipation des femmes partout dans le monde. Un achat et une action chouette axés féminin.

Le sac anti-sac de Charlotte Le Bon pour Comptoir des Cotonniers coûte 45 €. Disponible à partir de mai 2012.

Visuels : (c) Comptoir des Cotonniers

Radio France et l’Afp lancent une application pour suivre la campagne
La légende de Bornéo : société au bord de la crise de nerf au Théâtre de la Commune- Gagnez vos places
Celeste Bronzetti

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *