Clubs

Soirée du 4 septembre à la Machine du Moulin Rouge

01 septembre 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le samedi 4 septembre prochain, l’ex Loco, la Machine du Moulin Rouge propose une jolie programmation rock et électro. Des filles et uniquement des groupes de filles vous feront danser de 22H à 5h du mat’.

Le concert débutera par Peaches, une artiste féminine canadienne jonglant entre rock, pop et electro. Basé sur des beats puissants et déjantés, la chanteuse nous entraine dans son univers aux sonorités vibrantes d’électro. Surement inspirée de Madonna, Peaches nous transporte dans une galaxie parallèle avec cette musique sortie tout droit des étoiles. Il faut tout de même préciser que les sons de fond manquent parfois d’originalité.

Ensuite, Cibelle, la Sonja Khalecallon prendra  place sur scène. Avec sa voix paisible aux accents jazzy sur fond d’électro ou de musiques chaudes, elle nous offre un billet pour des horizons lointains exotiques, et  indescriptibles. Avec des chansons aux titres évocateurs de Underneath the Mango Tree ou Man From Mars, l’auditeur est plongé dans une balade, balloté tranquillement voire bercé…

Après ce petit apaisement dans la soirée qui aura permis à tous de se reposer légèrement, Solange La Frange reprendra les rênes de la soirée pour réveiller un peu les dormeurs. S’inscrivant dans la lignée des Ting Tings, Solange risque d’éclater quelques oreilles par ses cris furieux de valkyries sortis d’un de ces livres épiques.

Pour le moment rock –vraiment rock- de la soirée les américains de The Sharks venus de l’Illinois donneront une représentation qui s’annonce exceptionnelle.  Ce groupe est un peu comme une rencontre de plein fouet entre Pete Doherty et  blink-182 avec des petites touches de guitare à la Rage Against, la soirée promet d’être placée lors de leur passage sous le signe du punk rock’n’roll ! Une bonne ambiance à prévoir.

Pour finir, une voix aux accents très « Pascale Picard » à ceci près qu’elle se produit sur des sons éléctro, retentira dans la petite salle de la Machine du Moulin Rouge : une voix portée par Sylvanie de Lutèce. Une artiste à écouter et découvrir pour sa capacité à envouter tous les badauds qui oseraient approcher leurs oreilles.

La Machine du Moulin Rouge – Paris 18eme , 90 Bd de Clichy, 75018 Paris. Les préventes 13 euros , sur place, 16 euros.Pour plus d’infos rendez vous sur le site de La Machine du Moulin Rouge.

Infos pratiques

Une preneuse d’otage petillante aux Déchargeurs
Frangélik, un jazz nomade aux accents slam
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *