Tendances

Bonbek- la revue pour enfants qui rend jaloux les parents…

24 décembre 2010 | PAR Avela Guilloux

Si les parents et les enfants ont grandement évolué ces dernières décennies, si la littérature jeune public et les maisons d’édition ont su les suivre et répondre à leur besoin de graphisme exigeant et d’histoires au ton légèrement décalé, on ne pouvait en dire autant de la presse jeune public, qui se limitait à quelques magazines sympathiques mais avouons-le assez rasoirs, ou pire, à des fascicules publicitaires vantant les qualités des héros de dessins animés. Cette grave lacune est comblée avec l’arrivée de Bonbek….Coup de cœur !  Gagnez votre exemplaire en participant à notre jeu-concours.

Un  » magazine- objet de tendance » …c’est ainsi que se définit Bonbek. Nous, on y a vu surtout un objet qui rassemble la famille  autour d’activités et d’histoires qui jettent aux oubliettes les habituels histoires gnangnans et ateliers ennuyants.

Illustrés par des artistes reconnus et pointus, Bonbek cultive dans le  désordre  : le décalage, le second degré, la poésie, le surréalisme, les différents niveaux de lecture. .. C’est un véritable objet d’art, qui réunit l’avant-garde comme les grands noms de l’illustration, de la photographie, du graphisme et des lettres, personnalisable par vous et votre enfant, ce qui explique son prix inhabituel pour de la presse jeune public ( 15 euros). Cependant, ce prix un peu élevé permet d’avoir entre les mains un magazine sans pages de publicité, ce qui est fort agréable .

Les numéros ( 4 par an) ne sont tirés qu’a 10000 exemplaires et  développent chacun un thème particulier.

Dans le premier numéro, spécial  » Princes et Princesses »,  on a repéré et adoré :« Range ton château ! » par Jérôme Lefort, une histoire d’objets qui se la racontent, la série des  » Demande à ton père/ demande à ta mère », le dessin « Venge la sorcière victime d’une vilaine princesse ! »… Les ateliers proposent  des chorés sur Dancing Queen d’Abba,  et les rubriques Do it Yourself  des couronnes en tricot kitsch à souhait !

Bref, on est loin des princesses Disney et du  visuel rose, dégoulinant et pailleté qui les accompagnent. C’est une vision actuelle du récit et de l’image, alliant ludique et pédagogique qui est ici proposée aux lecteurs, avec une bonne dose d’impertinences et d’incorrections.Les enfants raffolent de cet humour de sale gosse et nous aussi ! Ce numéro peut constituer un très beau cadeau de Noël, original, décalé et résolument arty. On trouve ce  véritable ovni littéraire et artistique, réellement à la portée des enfants dans les bonnes librairies, les musées, les concept- stores…et sur Bonbek.fr

Le deuxième numéro, à paraître en janvier 2011 a pour thème « Glalgla »…On en frissonne d’impatience !

Golden Globes, les nominés
La passion des princesses de Romero Britto
Avela Guilloux

2 thoughts on “Bonbek- la revue pour enfants qui rend jaloux les parents…”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *