Beauté

La sélection des parfums les plus chics pour Noël

La sélection des parfums les plus chics pour Noël

06 décembre 2015 | PAR Pulcherry Von Ober

Quelles fragrances choisir pour vous habiller, caractériser et vous révéler ? Quel langage adopter pour vous dévoiler ? Toute La Culture a sélectionné quelques jus, simplement pour que du flacon jaillisse votre âme…Êtres au parfum, effleurez votre chair de velours, glissez votre nez dans l’intimité de la rondeur d’une fragrance, inspirez-vous de quelques notes de cœur.

Les  jus racés, les parfums de Marly Ces fragrances se veulent une référence à l’élégance hiératique des chevaux de course à ce temps où Louis XV cultivait deux passions : les pur-sang et le parfum. Son fondateur : Julien SPRECHER. Pour elle : Sedbury Sedbury signe une sensualité distinguée grâce à la tubéreuse adoucie par le jasmin et l’iris. Une  fragrance enveloppante, séduisante, presque addictive. Unisexe : Herod Herod évoque la puissance, la force d’un pur-sang anglais. La vanille ici est « boisée » et fumée, la fève de tonka la taquine, l’encens la souligne. Herod s’adresse aux personnes qui souhaitent surprendre olfactivement et avec distinction leur entourage. Pour un parfum de majesté, le prix à payer est de 183 euros les 75 ml.

Le charme de l’envoûtement, Portrait of a Lady, Frederic MALLE « Portrait of a Lady » est la fragrance qui revêt le corps de mystère ou encore d’un soupçon de fascination. Charnelle et voluptueuse, luxueuse et somptueuse, cette composition de 2010 signée par Dominique Ropion symbolise à elle seule la sensualité. Une dose d’essence de rose turque pour une création construite autour de cette magnifique fleur transforme ce parfum en une véritable invitation à l’amour.  Ainsi, il dessine l’empreinte d’Etre de caractère, qu’il soit masculin ou féminin mais toujours maîtrisant l’art de l’érotisme avec élégance. Pour un charisme olfactif, le prix à payer est de 155 euros les 50 ml.

Le parfum de la pétillance, Remarkable People, d’Etat Libre d’Orange S’étourdir de légèreté, goûter à l’insouciance, s’enivrer de ce célèbre « erotic sigh » comme le nomme les américains…Serait-ce les missions de  « Remarkable people » ?  Un parfum facile à porter égayant la journée. « Oui », aux notes de pamplemousse et champagne rosé pour leur gaîté j, et un « encore » à la sensualité du jasmin, santal et poivre noir. Femme ou homme, croqueuse ou  croqueur  de vie dont les éclats de rire savent embellir le quotidien. « Remarkable people » se révèle comme la signature olfactive de celles ou ceux qui ont l’audace d’être elles ou eux-mêmes. Pour une très soutenable légèreté de l’être, le prix à payer est de 80 euros les 50 ml.

Le parfum précieux, Rêve de la Reine,  Arty Fragrance Un parfum de douceur, de grande tendresse…Est-ce dû à sa note de cœur gonflée en essence et absolu de rose de mai entourée d’iris ?  Un parfum qui illustre le précieux, voir même flirte avec le quintessencié. Il s’en dégage une certaine transparence et ainsi le transforme en un bijou de  lumière signant un sillage d’une extrême féminité. Grâce à son vaporisateur à poire, se parfumer devient un plaisir. Pour cueillir la lumière et apprivoiser sa gaîté, le prix à payer est de 119 euros les 100 ml.

Un trésor de concrètes, les éditions limitées d’Estée Lauder Des concrètes de parfums solides pour que le parfum s’associe au joyau. Ainsi chaque pièce luxueuse est composée d’un compact doré orné de cristaux Swarovski. Un parfum d’enfance pour le plaisir du Carousel, Pleasures Carousel, un enchantement pour les yeux avec la cage à oiseaux libérant Tuberose Gardenia, un instant de magie avec cette boule à neige où des paillettes dorées virevoltent autour d’un magnifique paquet cadeau, Snow Globe Beautiful. Pour découvrir des trésors olfactifs, le prix à  payer est de 351 euros.  (Bon Marché – Galerie Lafayette Haussmann -351 €)

A noter

Pour les lyonnaises, Au Printemps, les samedi et dimanche 19 et 20 décembre, seront organisées les journées du  parfum et bien-être. Un événement pour découvrir ou redécouvrir aussi des parfums de niche.

Les plus belles bûches de Noël
« Umwelt » de Maguy Marin de retour sur la scène du Théâtre de la Ville
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie..http://www.sensetpeau.com/blog/https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *