Beauté
Focus sur la gamme Purifying Care Annemarie Börlind

Focus sur la gamme Purifying Care Annemarie Börlind

12 décembre 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Nous vous avons déjà parlé de la marque bio Annemarie Börlind et de sa phrase culte  » Si je ne peux pas le manger, je ne le mets pas sur ma peau ». Pas sur que nous avalions la gamme Purifying Care tant son aspect pharmaceutique nous fait oublier qu’elle ne comporte que  des ingrédients naturels utilisés, sans extraits animaux ni dérivés du pétrole ou de silicone. Nous avons testé le Gel nettoyant, la Crème pour le Visage et un petit cache misère : l’ Ultra Stick.

La gamme s’adresse aux peaux à problèmes pour le dire joliment, mais pas forcement aux adolescents. Les adultes peuvent résoudre ainsi pas mal de conséquences liées à divers contrariétés liées au stress où , pour nous mesdames, à des hormones fatiguées.

Les droguées de l’eau agissant comme un coup de fouet au réveil adoreront le gel nettoyant. Ultra performant et économique, il nettoie profondément. La texture gel mousse rapidement, peu de produit est nécessaire. Aucune odeur désagréable vient brouiller ce rituel du matin. Le visage s’éclaire en un clin d’œil. Mais cela ne suffit parfois pas. Pour les petits boutons résistants, l’ultra stick se veut être l’arme fatale. Le flacon minuscule se glisse partout et là encore, en mettre des tonnes ne servirait à rien. On note un bémol important : l’embout mousse réagit mal et il faut insister pour que le liquide sorte. Néanmoins, une fois appliqué, le produit agit efficacement et on note une réelle diminution des inflammations en moins de 24 h. Ces gestes qui deviennent quotidiens s’achèvent par l’application d’une crème de jour parfaite, absolument confortable. La crème visage « Agit efficacement contre les impuretés cutanées. A la fois soin hydratant pour la nuit et effet matifiant velouté pour le jour. »

Les peaux compliquées ont leur gamme alliée !

 

 

 

 

 

 

Pictoplasma : les créatures ont enfin leur festival à la Gaîté Lyrique !
Zebda, reformé et motivé pour peser sur la présidentielle
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

3 thoughts on “Focus sur la gamme Purifying Care Annemarie Börlind”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *