Beauté

A date with love

A date with love

15 février 2015 | PAR Pulcherry Von Ober

En quête, en conquête ? D’amour ? Ce puissant sentiment universel apparaissant de nos jours, comme compliqué à vivre, ressentir et auquel, pourtant la majorité aspire. Si aujourd’hui, il existe pléthore de sites de rencontres sur internet, les agences matrimoniales regagnent du terrain… En effet, de nombreuses personnes sont déçues de ces sites où le défaut d’engagement, les mensonges servent à nourrir des idéaux. De ce fait, les agences personnalisées se transforment en gage de confiance, tel un dernier rempart contre les illusions ? Le virtuel serait-il rattrapé par la réalité ?
Rencontre avec Tréa TIJMENS, fondatrice et directrice de l’agence Successmatch, agence matrimoniale internationale, certifiée par le Matchmaking Institute de New-York.

TREA TIJMENSPouvez-vous nous présenter votre agence ? Et pourquoi vous êtes-vous engagée dans cette voie ?
J’ai monté mon agence il y a 10 ans. En effet, suite à mes études en sciences politiques à l’université de Berkeley aux Etats-Unis, j’ai occupé des postes de manager en ressources humaines pour des multinationales ainsi que des postes de chasseuse de tête, et ce, dans différents pays : Etats-Unis, Allemagne, Belgique, Espagne et enfin Suisse. Mon constat durant ces années : les personnes que j’avais rencontrées réussissaient bien professionnellement parlant, mais étaient souvent célibataires. Inspirée par cette constatation, en 2005 je me suis lancée avec mon agence de « chasseuse de cœurs », SuccessMatch.

Quels sont les services que vous proposez et à quels tarifs ?
Plusieurs. Je tiens avant tout à préciser que pour tous nos services, nous respectons les règles de confidentialité.
Je travaille entourée d’une équipe de professionnelles. Toutes sont diplômées et possèdent une solide expérience dans les relations humaines.
Pour ce qui concerne les tarifs, je peux citer à titre d’exemple que notre service de base, le Premium Dating, s’élève à environs 3500 euros pas année.
Cependant, il faut savoir qu’avant tout nous rencontrons en personne chacun de nos clients. Nous nous entretenons pendant environ une heure avec chacun individuellement afin de mieux cerner leurs besoins, leurs attentes, leur personnalité mais également pour comprendre si ces personnes sont réellement prêtes à rencontrer quelqu’un, et je dis bien rencontrer, aller à la rencontre d’une autre personne qui peut se révéler être son partenaire de cœur. En effet, pour cela, la personne ne doit pas avoir de rancoeurs envers le sexe opposé suite à un divorce difficile, ou encore, être dans la colère, ou trop triste. Il est essentiel que la personne soit bien avec elle-même, qu’elle s’aime, qu’elle se respecte. Si ces conditions ne sont pas respectées, je ne peux pas l’accepter comme adhérente, car elle n’est pas prête pour envisager une relation sérieuse, stable avec quelqu’un.
Suite à cette entrevue, nous adressons un contrat à la personne qui prend le temps de le lire attentivement, réfléchir, et si cela lui convient, de me le renvoyer signé.
cleloveDés réception, nous entamons le processus d’inscription, notamment de lui créer un profil personnel et confidentiel. Suite à ceci, mon équipe et moi commençons notre travail pour lui trouver un partenaire en adéquation avec son Etre.
Bien sûr, nous ne proposons pas des milliers de personnes. En revanche, nous ciblons nos propositions avec précision et de ce fait nos adhérent(e)s nous confirment à 95 % qu’ils sont satisfaits de leur première rencontre.
Pour une clientèle de personnes qui évoluent à un très haut niveau, je conçois un service sur mesure, une sorte de haute couture…de la rencontre. Lors de nos différents entretiens, nous abordons l’enfance, l’environnement familial et professionnel, la religion. Pour résumer, nous évoquons le passé, le présent, et comment le futur serait envisagé. Et puis, je leur demande aussi pourquoi une personne souhaiterait la rencontrer.
Enfin, j’effectue une recherche nationale et internationale de personnes susceptibles de correspondre aux critères.

Je vous remercie d’insister sur le fait que : j’évite toutes personnes qui ont des attentes fantaisistes, qui désirent s’inscrire pour trouver un homme ou une femme riche, un homme ou une femme beaucoup plus jeune qu’elle ou lui, un homme ou une femme pour lui offrir une nationalité.

Quels sont les profils de personnes qui font appel à votre agence et pourquoi ?
Ce sont des personnes qui ont un excellent niveau académique, poursuivent une belle carrière et mènent une belle qualité de vie – mais il leur manque quelque chose…..leur vie sentimentale est solitaire.

Quels sont les profils recherchés par vos adhérents ?
J’ai certains adhérents qui viennent avec une liste de qualités physiques, un lieu géographique précis, un niveau académique défini, un nombre d’enfant donné…pour résumer avec des cases à remplir. Là, commence mon véritable travail de coach.
Rencontrer l’autre ce n’est pas arriver avec sa liste de courses et choisir un produit. Je n’hésite pas à leur expliquer que la plupart de cette liste est à oublier. Il faut d’abord se concentrer sur les éléments essentiels, importants dans un couple. Il est vital d’avoir un esprit ouvert. Pour avoir une relation stable, j’aime parler d’amitié. Oui, on construit d’abord une amitié. Cela demande du temps, des efforts, un investissement émotionnel, affectif, psychologique…Mais au bout, le bonheur arrive.

Quels sont les critères qui font que les personnes vont être en adéquation ?
Il n’existe pas de règles spécifiques. Néanmoins, pour bâtir un couple qui souhaite durer, il semble important que tous les deux s’accordent sur les valeurs, qu’ils aient un projet, des intérêts en commun, un style de vie compatible…Cependant, ils ne doivent pas non plus être clones…Certaines différences s’avèrent enrichissantes.

love coffeQue recherchent vos adhérent(e)s ?
Elles cherchent l’amour, la personne qui leur permettra d’être heureux tous les deux ensemble, pour partager leur vie. Parfois les gens viennent et disent qu’ils ont un type de femme ou d’homme qui les attirent. Je leur demande si jusqu’à présent cela a fonctionné pour eux. Souvent ils admettent qu’ils n’ont eu pas de succès et donc il faut leur demander d’être plus ouvert.
On a tendance à dire que les hommes sont plus visuels. Cela dépend encore une fois des personnes. Bien sûr, certains sont très attachés au physique. Qu’est-ce qu’être beau ou belle ? Une belle femme pour un homme ne l’est pas forcément pour l’autre. Il existe autant de sorte de beauté et il nous est important de bien comprendre les goûts de nos clients. Certains recherchent activement à fonder un foyer, d’autres ayant déjà fondé un foyer et divorcé souhaitent uniquement partager une vie commune avec une partenaire. Au fond, c’est assez traditionnel. La majorité des hommes recherchent des femmes féminines. Alors, je les interroge: qu’est-ce que la féminité pour vous ? Cela donne l’impression que les femmes ne sont plus féminines aujourd’hui…

Aussi existe-t-il des modèles contemporains de la femme, de l’homme ? Peut-on parler d’identité féminine, masculine ?
Pour ce qui concerne les femmes, j’ai souvent noté qu’elles disent « je suis une excellente manager, j’aime les challenges… » Certaines ont tendance à se comporter dans leur vie privée comme dans leur vie professionnelle. Elles pensent qu’une relation cela se « manage ». Ou encore, d’autres affirment leur autonomie financière, professionnelle, et ainsi ont tendance à se fermer…Or l’autonomie n’exclue absolument pas le fait de laisser une place à un homme pour qu’il puisse entrer dans leur vie.

Pourrait-on dire que certaines femmes se sont « masculinisées » pour exercer leur travail et ont délaissé leur féminité ?
Oui, pas toutes, bien sûr. Mais beaucoup ont tendance à le faire. Or, dans un couple, c’est une vie, ou une durée de vie que l’on partage. Il est donc essentiel de réfléchir à ce que l’on peut apporter au couple : de l’humour, du soutien, de la sensualité, de la responsabilité, de la féminité !

Vous dites les femmes ont tendance à se comporter dans la vie privée comme dans la vie professionnelle ? Cependant, vous en tant que matchmaker vous utilisez aussi vos méthodes de chasseuse de têtes pour trouver l’âme sœur.
Oui, j’utilise des techniques, de la méthode, mais ce sont des outils. Ensuite, c’est très important de connaître les valeurs humaines de la personne, sa personnalité, son caractère, son être pour résumer, de partir à la rencontre de la personne. Cela demande de l’empathie, de l’amour. Oui, j’avoue, moi j’aime mes adhérent(e)s. Mais pour exercer ce métier, il s’avère important aussi de savoir aimer.

Internet DateEt que pensez-vous d’Internet ?
Contrairement à nos service, les sites de rencontres en ligne ne sont pas confidentiels, ni personnalisés et ne proposent donc, aucune plus values.
Pourtant, quand on est célibataire et que l’on cherche quelqu’un, je suis pour utiliser tous les moyens. Si on a un objectif, vous devriez utiliser tous les moyens à votre disposition pour y arriver. Mais il faut tenir compte du fait que ce n’est pas en restant devant son poste de télévision que l’amour va frapper à la porte et entrer.
Cependant, j’en reviens toujours à ce que j’ai dit : une rencontre cela prend du temps. Et sur internet, on est assis derrière son écran, dans « notre zone de confort » on voit les photos défiler, on sélectionne… « favoris » « je passe » et bien sûr, tout cela en fonction de la photo, ou encore, de cases cochées correspondant à un idéal. On vit une sorte de zapping relationnel.
Mais est-ce représentatif de ce que la personne est réellement dans la vie ? Trop facile, de jeter, prendre…entrer dans la consommation de l’être humain. Une histoire d’amour cela se construit. D’abord, c’est une rencontre. Les personnes vont passer du temps ensemble, apprendre à se découvrir, se rendre compte qu’elles s’apprécient, qu’elles ont envie de se revoir. C’est une sorte d’amour naissant.
Posons-nous la question : qu’est-ce qu’une relation ? Comment se construit aujourd’hui la relation dans une société où justement, beaucoup de relations sociales passent par la désincarnation
Nombreux (se) disent « je veux tomber amoureux » mais qu’est-ce que cela signifie pour elles, eux ? Souvent ces personnes recherchent des sensations, projettent des idéaux …mais la réalité est tout autre. Et lorsque tout démarre tout feu tout flamme tout retombe…quelques semaines ou mois plus tard. D’ailleurs, bien souvent, ces types de profils sont des personnes qui sont en quête d’elles-mêmes, ne savent pas trop ce qu’elles veulent.
Enfin, n’oublions pas que chercher l’âme sœur par internet prend un temps infini. Combien d’heures sont investies dans cette sélection ? Sans évoquer le coût émotionnel… Car souvent, les personnes ne se revoient pas après leur premier rendez-vous

En conclusion
Dans notre société diriez-vous que l’amour à un prix ?
L’amour n’a pas de prix, mais est certainement un investissement. Il faut se dire que l’amour est la seule chose qui se multiplie en le partageant ! C’est la meilleure chose qui puisse vous arriver dans la vie. L’amour est gratuit dans les sens ou cela ne coûte pas un centime de le donner. C’est un besoin universel. Tout le monde a besoin d’aimer et d’être aimé et tous, nous pouvons trouver l’amour à condition de savoir ouvrir notre cœur.
Est-ce que l’argent achète l’amour ? Non. Beaucoup de personnes très riches n’ont pas encore trouvé l’amour. Et elles se rendent compte qu’une vie matérielle très confortable n’a pas de valeur sans amour. Quant à nous, nos services sont rémunérés car nous offrons une vraie valeur quant à la personne, sa quête de l’âme sœur…

Dans notre société ultra connectée où la solitude affective n’a jamais été autant ressentie,
si les sites de rencontres, les agences matrimoniales peuvent proposer des solutions pour combler ce vide affectif alors pourquoi pas. Cependant, demeurons lucides, faisons preuve de discernement. Ne prenons pas l’Autre pour un bien à utiliser sans modération, devant répondre à nos exigences, résoudre nos problèmes, combler nos vides, cet Autre est un humain, comme vous, comme moi, soit un être à part entière. Alors avant de sombrer dans une société ayant perdu ce fil de la vie, plaçons nous en éveil :

A vos cœurs, à vos souris et vos claviers, à vos rencontres, à votre futur.. date with love …

Prêt ?
Partez !

 

(Image coeur internet: freeimageslive)

 

Un ciné cosmique pour les moins de 4 ans
Palmarès de la Berlinale : l’Ours d’or au « Taxi » de Panahi, les grands maîtres écartés
Pulcherry Von Ober

Articles liés

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *