Beauté

4 eaux micellaires au banc d’essai

4 eaux micellaires au banc d’essai

06 août 2019 | PAR Amelie Blaustein Niddam

L’eau micellaire est perçue comme un démaquillant parfait pour les peaux sensibles et atopiques, aimant l’eau autant que les chats. Toute La Culture a testé quatre marques, toutes tournées vers le naturel, certaines vraiment bio.

Qu’est ce que l’eau micellaire ?

« L’eau micellaire est un liquide composé d’eau et de micelles, c’est-à-dire de très petits phospholipides qui se comportent comme une huile. En effet, ceux-ci ayant une partie hydrophile et une partie hydrophobe, ils ont la possibilité de s’accrocher aux impuretés et poussières »  d’après la définition.  Le produit, transparent, s’utilise comme une huile ou un lait et ne se rince pas. Il n’a aucune efficacité sur le maquillage waterproof. De façon générale, on note deux permanences. L’eau micellaire laisse un film sur la peau qui, à la longue, étouffe. Il faut donc effectuer un gommage doux, (On ne peut que recommander le vraiment génial « Gommage lisse » de Mlle Agathe à la poudre de riz et de noyau d’abricot qui comprend 20% d’extrait de bave d’escargot), une fois tous les dix jours si votre peau est très réactive.  Le second point est que même après un démaquillage minutieux le soir, des traces se retrouvent le matin sur le coton.   L’avantage pour les peaux fines est que contrairement à l’eau, l’eau micellaire ne provoque pas de réaction.

Voici notre top !

 

Fun’Ethic- Etre femme

Cette eau de la marque Fun’Ethic a plusieurs avantages.  D’abord son prix, rare pour du bio. Cette marque Made in Alsace démocratise le bio depuis 2012 et propose des produits qui n’atteignent pas les 12€ à l’unité. C’est le cas pour « Etre femme », vendue à 6,75€  les 200 ml. Malgré un packaging peu engageant, adolescent ( le texte est à la seconde personne du singulier) et criard, le contenu est un réel coup de cœur. De toutes les eaux testées c’est celle qui démaquille le mieux et ne nécessite pas l’utilisation d’une crème hydratante. Elle est composée 98,9 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle. 14 % du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique, notamment de l’eau distillée de thé vert bio, de l’ hydrolat de rose de Damas bio, de la poudre d’aloe vera bio. C’est donc logiquement qu’elle sent bon et hydrate.

 

Fun’Ethic, Etre femme,  6,75 € les 200 ml en grandes surfaces.

 

Le Petit olivier, Eau micellaire démaquillante 

Selon la marque, il s’agit de la « La toute première eau Micellaire démaquillante anti-pollution pour une routine de soins visage qui purifie & protège quotidiennement la peau de la pollution ». Evidemment, toute eau qui vient agir comme un aimant sur la peau pour attirer sur le coton les impuretés vient enlever également les méfaits de la pollution. Mais bon, l’argument est vendeur, tout comme le packaging, très joli,rose mais pas trop. 

Le plus est une efficacité indéniable. Tout comme dans le précèdent test, la formule n’agresse pas. On sait que 98% des ingrédients sont d’origine naturelle et que la formule est « conçue à base d’extraits de fleur d’Amandier et de Graines de Moringa ». Après, la promesse d’une action sur un maquillage waterproof est faux, mais comme pour toutes les eaux testées.

Elle est vendue en grandes surfaces, à un prix dérisoire, 5, 09 les 400 ml.

 

Codage- Eau micellaire 

Peut-être la plus chic de notre sélection. Elle est très élégante et sonne très pro. Codage est une maison française,  tous les produits sont fabriqués près de Nice. L’eau est sans parabène, sans huile essentielle et sans phtalate. Elle n’a pas le label Bio pour autant.  Comme ses consœurs, elle démaquille bien et plus en profondeur. Cela a une conséquence tout de même essentielle pour les peaux les plus fragiles, ce soin tiraille et nécessite d’appliquer une crème hydratante ensuite.

Elle est vendue en ligne et dans les boutiques agréés. Le prix peut refroidir,  10€ les 50 Ml.

 

Mlle Agathe- Eau micellaire

La ligne de conduite de cette marque bio est d’utiliser les bienfaits de la bave d’escargot qui est réparatrice, apaisante, cicatrisante et anti-irritante.  Pour cette eau, elle est associée à la douceur et l’efficacité de l’Aloe vera. Très agréable à appliquer, cette eau peine à être efficace. Les traces restent tenaces et à force de démaquiller, la peau s’excite. Cette eau est à utiliser le matin sur peau démaquillée, presque comme un tonique, dans ce rôle elle est parfaite.

Vendue en ligne et dans les magasins bio. 14€ les 200 ml

Visuels : ©

-Fun Ethic

-Le petit Olivier

-Codage

-Mlle agathe

 

 

 

Visuel à la Une: Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0)

Le Voyage à Nantes, la ville repensée par l’art
Le Festival de Ramatuelle amène la « Machine de Turing » sur la Riviera
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *