Tendances
Amour, vin et chocolat

Amour, vin et chocolat

13 février 2014 | PAR Pulcherry Von Ober

Et si en ce jour de la Saint Valentin, on célébrait une union : celle du vin et du chocolat ? Voilà de quoi donner une saveur gourmande à l’amour. Cependant, quel chocolat épouse le mieux le vin, comment les choisir afin de savourer au mieux leur accord ?Un homme a accepté de jouer le rôle de « gourmet lovecoach » pour assortir au mieux  cet appétissant « couple » et ce,  pour le plus grand plaisir de nos palais.

[rating=4]

VINCHOCOLAT

Rencontre avec Laurent Turrel , fondateur de « nunc est bibendum »

Nunc est bibendum est  une agence évènementielle oenologique fondée en 2006 à Lyon et gérée par Laurent Turrel, sommelier. Ce dernier après avoir passé plus de 10 ans dans l’industrie du transport a choisi de se consacrer entièrement à sa passion : le vin. C’est ainsi qu’aujourd’hui, il anime des séminaires pour des entreprises et des particuliers autour du vin et du champagne.

Le chocolat et les vins vus par Laurent Turell

Le chocolat et le vin ne s’associent pas spontanément à l’esprit. Hors, ils offrent beaucoup de similitude.
Tout d’abord, ce sont deux produits de terroir qui reflètent le lieu sur le lequel ils sont nés. Le vin est fait à partir d’un cépage particulier. Mais, n’oublions pas non plus que la nature du sol passe à travers les racines et donne sa marque au raisin. A cela, s’ajoute le climat, la variété du raisin et bien sûr, la vinification.
Le chocolat provient d’une variété d’arbres, le cacaoyer. Certains sont plus réputés que d’autres et là aussi, le cépage, le type de sol, le climat sont importants.

Ensuite, on emploie le même vocabulaire : amertume, astringence, acidité, cru. Une fois qu’on a bu le vin, on évoque la longueur en bouche, sa Persistance Aromatique Intense (PAI) qui est le temps évalué en secondes (ou caudalies) pendant laquelle l’arôme persiste en bouche après avoir avalé ou recraché le vin.

Enfin, le chocolat et le vin sont riches en flavonoïdes, (sous-classe des polyphénols) une source importante d’antioxydants.

Alors comment les associer ?

Les liaisons dangereuses

Au départ, il existe une règle : les  types de vin blancs secs ne s’assemblent absolument pas avec le chocolat, à cause de leur acidité trop marquée.  Ensuite, ce sont les vins rouges trop taniques qui sont à bannir car ils entrent en confrontation avec la puissance du chocolat.

Les mariages heureux

Il est essentiel de savoir que plus le chocolat est dosé en cacao, plus il est puissant. Donc, il importe de  trouver un vin qui tienne tête au chocolat, sans pour autant le dominer. En cela nous pouvons jouer sur les 2 leviers que sont le sucre et/ou l’alcool dans les vins. On apprécie tout particulièrement  les vins mutés, vins dont la fermentation est interrompue par adjonction d’alcool afin de conserver des sucres résiduels naturels et de fortifier le vin. Ainsi, l’alcool apporte la rondeur et tempère  le coté séchant du chocolat. Cet accord adoucit sa puissance en bouche tout en faisant ressortir ses arômes. De plus, on ressent beaucoup moins l’alcool du vin.

Une entente royale

Pour ce qui concerne le chocolat au lait, bien dosé en chocolat et peu sucré, fondant en bouche, on peut le marier avec un vin blanc liquoreux tels des Sauternes, Coteaux-du-Layon, les alsaces en Vendanges Tardives, un Tokaj de Hongrie, (Louis  XIV a même proclamé  en offrant un verre de Tokay à Madame de Pompadour, le « Vin des rois, Roi des vins ». Voltaire lui dédia même un poème : « ambré aux couleurs éclatantes qui tisse les fils d’or de l’esprit et fait scintiller les mots les plus spirituels ». Rossini, Schubert et Goethe s’enthousiasmèrent en le dégustant.) Ce vin apporte élégance, fraîcheur, acidité, légèreté, donne un côté fruit jaune qui s’accorde parfaitement avec les notes lactiques du chocolat.

Une union pétillante

Un chocolat 70% s’harmonise avec un vin effervescent doux telle la cuvée FRV100 de Jean-Paul Brun (domaine des pierres dorées).  On savoure là un vrai panier de fruits rouges !  Ou encore, on peut opter pour un petit vin acidulé comme le vin italien pétillant rosé ou blanc, le Lambrusco.

Un couple généreux

Les Rasteau, Gigondas, Vacqueyras ou autres vins du Languedoc apportent aussi leurs notes évoluées de  sous-bois, des notes aromatiques de musc, truffe, cuire et leur rondeur moelleuse qui savent envelopper un chocolat noir dosé à 50 ou 60% mieux que « personne » !

Une alliance sucrée

Un chocolat blanc très sucré apprécie un vin peu sucré.

Des vins recommandés par Laurent Turrel pour voir l’amour en rouge passion et blanc

Les Maury, les Banyuls, les Rasteau, les Rivesaltes, les portos et surtout tentez un Commandaria (vin de Chypre).

Le cadeau de Laurent Turrel à sa Demoiselle

Un Tokaj de Hongrie 3 puttonyos avec un joli chocolat au lait

Des bulles, du rouge passion, de la convivialité, de la saveur, de la puissance, Valentin savoure l’euphorie, l’échange amoureux s’exprime, le chocolat caresse le palais, le vin coule dans les gosiers…Tchin, A vos amours !

http://www.nuncbibendum.com/

Toutelaculture.com rappelle que l’on déguste le vin avec amour et modération…

Les vernissages de la semaine du 13 février
A Libération, démission de Nicolas Demorand « pour qu’un dialogue reprenne »
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie. Des papilles constamment en éveil ! http://www.sensetpeau.com/blog/ https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture