Tendances

27ème édition du Festival de Mode et de photographie à Hyères

27ème édition du Festival de Mode et de photographie à Hyères

Le festival international de Mode et de Photographie d’Hyères a révélé la liste des candidats nominés pour sa 27ème édition qui se déroulera du 27 au 30 avril 2012. Le groupe Chloé a quant à lui fait part de sa participation en lançant son « Prix international ».  Les dix sélectionnés auront à charge de proposer un défilé et le gagnant se verra attribué une bourse de 15000€.

Le festival d’Hyères, sous la direction de Jean-Pierre Blanc, propose depuis 24 ans un concours adressé aux jeunes créateurs de mode et aux photographes du monde entier, de même qu’un espace d’exposition questionnant les correspondances entre art, photographie,  design et mode.

L’intérêt du groupe Chloé pour la recherche de jeunes talents n’est pas nouveau. Dès sa fondation, la ligne de mode Chloé s’est avérée être synonyme de changement. Gaby Aghion s’est très vite entourée de jeunes stylistes, souhaitant par là dynamiser la création. Etre proche des jeunes talents signifiait ainsi de ne pas être embourbé dans un milieu fermé et permettait pour Chloé de répondre au mieux aux attentes  de sa clientèle. Il convient de rappeler qu’à son arrivée en 1966, Karl Lagerfeld n’était qu’un jeune styliste encore inconnu.

Si le succès d’une telle figure apparaît aux candidats comme un idéal lointain, le festival s’impose toutefois comme un véritable tremplin pour les jeunes artistes. Le public particulièrement varié qu’il attire, à savoir aussi bien des industriels, des galeristes que des créateurs, offre une importante perspective professionnelle aux artistes. La participation passée, au sein du jury, de créateurs de mode tels que Jean Paul Gaultier, Jean-Charles de Castelbajac , ou encore Christian Lacroix, et de figures telle celle de Régis Durand du Jeu de Paume de Paris, contribue à donner au concours toute sa crédibilité, et justifie ainsi la renommée actuelle d’artistes issus de celui-ci, tel Alexandre Mathieu dont on se souvient du nœud papillon féminin associé à la diaphane robe courte.

Comme chaque année, dix stylistes, dix photographes ainsi que plusieurs groupes d’artistes, ont été sélectionnés. Parmi les stylistes on compte Jasmina Barshovi, Kim Choong-Wilkins, Narelle Doré, Daniel Hurlin, Ragne Kikas, Elina Laitinen, Siiri Raasakka & Tiia Siren, Maxime Rappaz, Paula Selby Avellaneda, Lucas Sponchiado, et Steven Tai. Parmi les photographes, ont été choisis Olga Cafiero, Jessica Eaton, Richard Kolker, Namsa Leuba, Hanna Putz, Florian van Roekel, Akira Somekawa, Brea Souders, Yasuyuki Takagi et Manuel Vazquez. Pour les expositions, ont été nommés Yohji Yamamoto, Inez van Lamsweerde & Vinoodh Matadin, Jason Evans, Matthew Cunnigton & John Sanderson, Anouk Kruithof, Ina Jang, Lynsey Peisinger & The Stimuleye, Chronique Curiosité, Fabrics Interseason, Maison Rondini, Léa Peckre et Céline Méteil.

Retenez-bien ces noms, vous pourrez vous aussi voter lors du festival et désigner l’artiste qui remportera le « Prix du Public ».

 

Visuel (c) : Affiche officielle

Fantaisie militaire et danses russes, Stravinsky rencontre Fanny Ardant et le Philarmonnique de Radio France à la Cité de la Musique
Elégant Surèna au Théâtre de la Ville
DIANE ZORZI DU MAGAZINE DES ENCHÈRES