Spectacles

Voir et revoir les spectacles du Festival d’Avignon à Paris

Voir et revoir les spectacles du Festival d’Avignon à Paris

26 juillet 2018 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le Festival d’Avignon a sonné ses dernières trompettes le 24 juillet à 22 heures dans la Cour d’Honneur. Le Off  continue, nous permettant de décélérer gentiment jusqu’au 29 juillet et de faire le point. Alors, quand nos coups de cœur passeront-ils à Paris ?

Ode to the attempt de Jan Martens arrive très vite, du 31 juillet au 01 août au théâtre Le Monfort puis du 6 au 11 mai au Théâtre de la Ville.

Le lumineux et bien orchestré Thyeste de Thomas Jolly déploiera sa violence pailletée du 26 novembre au 1er décembre à la Villette. Et on se demande bien comment le spectacle survivra à la disparition de la Cour d’Honneur.

La reprise de Milo Rau, immense coup de cœur commencera la saison du 22 septembre au 5 octobre aux Amandiers.

Canzone per Ornella, le bijou si fin que Raimund Hoghe offre à Ornella Balestra ne passe pas par Paris, mais pour cette pièce-là, vraiment, prenez le train et allez le 9 septembre 2018 à La Bâtie – Festival de Genève (Suisse).

Grito Pelao sera du 9 au 11 octobre à Chaillot-Théâtre national de la danse, Paris. L’occasion de prendre des nouvelles de l’avancée de la grossesse de Rocío Molina Cruz qui en sera à 7 mois.

Le très puissant Trans de Didier Ruiz sera du 4 au 10 février au Théâtre de La Bastille, Paris

L’absolu chef d’oeuvre, notre coup de cœur massif, Romances Inciertos  de François Chaignaud sera à voir 18 au 21 décembre – Chaillot Théâtre national de la Danse, Paris.

Si vous voulez vous faire votre propre avis sur Kreatur  de Sacha Waltz, ce sera du 17 au 20 avril à la Villette.

Arctique d’Anne-Cécile Vandalem  sera du 16 janvier au  au 10 février à l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

Pour Certaines n’avaient jamais vu la mer de Richard Brunel, pas encore de date parisienne, mais si proche qu’on ira ! Du 14 au 25 janvier 2019, Théâtre des Quartiers d’Ivry, Ivry-sur-Seine.

Joueurs, Mao II, Les Noms, le théâtre cinéma longue durée de Julien Gosselin  est à voir du 17 au 22 novembre 2018 à l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

L’exigeant, drôle, pointu, beau Story Water de Emmanuel Gat sera du 10 au 13 janvier à Chaillot – Théâtre national de la Danse.

Le concert très people et très poétique de Ici-Bas les 6 et 7 février au Centquatre.

On se rattrapera sur ce que l’on enrage de ne pas avoir pu voir.
Saison sèche de Phia Menard du 10 au 13 janvier à la MC93.
Mama de Ahmed El Attar du 11 au 14 octobre également à la MC93.
Méduse des Bâtards dorés, du 24 au 27 avril 2019 au CentQuatre.

Pas de nouvelles de dates parisiennes, pour l’instant pour :

Le pays lointain de Christophe Rauck, Léonie et Noélie de Karelle Prugnaud , Pur Présent d’Olivier Py, May he rise and smell the fragrance d’Ali Chahrour, Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète de Gurshad Shaheman, De Dingen Die Voorgijgann de Ivo van Hove, 36 avenue Georges Mandel de Raimnud Hoghe ou encore Summerless de Amir Reza Koohestani.

Visuel :  © Christophe Raynaud de Lage

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont ici.

L’artiste Clarisse Mây illumine notre été avec « Panache »
La playlist du 72e Festival d’Avignon
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. amelie@toutelaculture.com

Une réflexion sur « Voir et revoir les spectacles du Festival d’Avignon à Paris »

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *