Théâtre
YOURTE , l’anti-système de la génération Macron

YOURTE , l’anti-système de la génération Macron

03 septembre 2020 | PAR David Rofé-Sarfati

Au Théâtre 13, la compagnie Les milles Printemps présente un spectacle drôle, jeune et dynamique à l’aspect d’un manifeste anti système mais respectant le en même temps de la génération Macron, cette fois au titre de l’auto dérision. On partage leur rire et leur joie.

Yourte raconte l’histoire d’ados du XXIème siècle qui ont grandi sous l’ère de la nouvelle globalisation  et qui, devant les menaces sur la planète  décident dans un mouvement idéaliste de tout plaquer, de se mettre en bordure de la société, de s’autoproclamer reclus mais avec Iphone et Torche lumineuse à énergie solaire. Ils imaginent un nouveau monde, dans une manière décalée de vivre qui leur ressemble et qui les rassemble. Ils clament vouloir inventer un nouveau vivre ensemble en croyant redécouvrir les valeurs de l’entraide, du partage, de l’égalité.

Dans un mouvement de Misanthropie, ils décident dans leur quête d’absolu de vivre en communauté dans une yourte en pleine nature, cependant que suffisamment proche d’un supermarché Carrefour. C’est comme si la pièce démarrait au moment où ces Alceste s’en allaient pour se libérer du monde. Vont ils se réinventer ? Pas vraiment car leur utopie prend l’eau de toute part. Leur vivre ensemble se transforme en un joyeux bordel, une suite de querelles sur une charte commune que personne n’a vraiment lue. Narrer leur histoire, c’est confronter les utopistes aux fatalistes, les optimistes aux sceptiques ; c’est être émus de leur enthousiasme et en même temps rire de leur auto-dérision, de leur naïveté et de leur joyeuse mauvaise foi. Leur mantra scande consommation, carriérisme ou individualisme. Mais les égoïsmes se percutent. La pièce est délicieusement drôle dans cette alternance, dans ce en même temps.

A la fin un des Alceste aura un enfant avec sa Céliméne et la troupe endiablée dansera au son d’une musique disco applaudie par la salle. La pièce séduit par son rythme, son sens de l’humour et sa bande son joyeuse ; le public rit à chaque colère de la militante féministe, ou à chaque diatribe de la mystique de la troupe. Les comédien.ne.s sont épatant.e.s, mentions spéciales pour Claire Bouanich, Bastien Chevrot, et Louise Fafa. YOURTE est une merveilleuse proposition post confinement, une bidonnante entreprise d’auto dérision moquant les bobos parisiens au sein même du théâtre 13, parrainé par la Ville de Paris!

YOURTE

DU 1ER AU 27 SEPTEMBRE
du mardi au samedi à 20h, dimanche à 16h, relâche le lundi

Théâtre 13
30 rue du Chevaleret, 75013 Paris
Durée : 1h30

Crédit Photos Chloé Guilhem

 

« Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer » de Dany Lafferière réédité chez Zulma
« Les Autres Américains » de Laila Lalami : Ce qu’être américain veut dire
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *